15 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Coupe d’Algérie : la hiérarchie majoritairement respectée en 32es de finale

La hiérarchie a été majoritairement respectée vendredi, lors des premiers matchs des 32es de finale de la Coupe d’Algérie, avec la qualification de la quasi totalité des grosses cylindrées, aussi bien de Ligue 1, comme le MC Alger, le Paradou AC, l’ES Sétif et l’ASO Chlef, que celles de L2 à l’instar de l’Olympique Akbou, l’AS Khroub, l’USM Annaba, le GC Mascara ou encore l’ASM Oran.

Même le fait de jouer en déplacement n’a pas vraiment été un handicap pour ces clubs de renom, ayant pour beaucoup réussi à ramener la qualification hors de leurs bases, à commencer par le Mouloudia d’Alger et le Paradou AC, vainqueurs respectivement (2-0) chez le NRB Teleghma et (1-0) chez l’IRB Ouargla.

Ce qui fut également le cas pour l’Entente de Sétif et l’ASO Chlef (tenante), ayant ramené leurs qualifications en déplacement contre respectivement de chez le NRB Tazoughert (2-1), et l’AB Barika sur le même score (2-1).

Même les grosses cylindrées de Ligue 2 ont pour la plupart fait honneur à leur statut, en sortant victorieuses des ces 32es de finale, comme cela a été le cas pour le GC Mascara, ayant dominé le MB Hassi Messaoud (2-1), au moment où le leader incontesté du Groupe Centre-est l’Olympique Akbou est allé chercher sa qualification de chez le CR Béni Thamou (1-0).

D’autres équipes de Ligue 2 amateur à l’instar de l’US Chaouia, l’USM Annaba et l’ASM Oran ont bénéficié d’un tirage au sort favorable lors de ces 32es de finale de la Coupe d’Algérie pour valider leurs billets .

Les matchs de vendredi ont été marqués par un seul duel entre clubs de l’élite, en l’occurrence US Souf – ES Ben Aknoun, et qui a tourné finalement à l’avantage des Algérois (1-3). Si les scores étaient étriqués dans la plupart des rencontres suscitées, certains clubs ont réussi un véritable carton, comme cela a été le cas pour la JS Azazga et l’AS Khroub, ayant littéralement atomisé l’US Tébessa et le CRB Henaya avec le même score de cinq buts à zéro.

De son côté, et malgré l’avantage du terrain, le NA Hussein-Dey a souffert le martyr pour venir à bout du WA Mostaganem, également sociétaire du Groupe Centre-ouest de la Ligue 2 amateur. Cette confrontation s’est soldée par un nul (1-1) et il a fallu recourir à la traditionnelle séance de tirs au but pour les départager. La chance a fini par sourire aux Sang et Or, l’ayant emporté (4-2), gagnant au passage le droit de poursuivre leur aventure dans l’épreuve populaire.

Les péripéties de ces 32es de finale de la Coupe d’Algérie se poursuivront samedi, avec le déroulement de douze autres matchs, dont quelques duels intéressants, notamment, MC Oran – CR Beni Thour, USM Khenchela – WO Boufarik et WA Tlemcen – USM Blida, entre deux anciens pensionnaires du championnat élite.