23 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CHAN-2023 : festival des Algériens à Oran, en attendant la grande finale

La sélection algérienne A’ a disposé largement son homologue du Niger (5-0), mardi au stade Miloud-Hadefi d’Oran, pour le compte des demi-finales du Championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN-2023), en attendant la grande finale face au Sénégal, samedi (20h30) au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger).

La qualification des Verts a mérité les félicitations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune: « Un parcours honorable et une qualification méritée à la finale du CHAN … Bravo à notre équipe nationale, au sélectionneur, au staff et à tous ceux qui les ont assistés… vous méritez la coupe … Vive l’Algérie« , a écrit le Président Tebboune sur son compte officiel Twitter.

C’est une première historique pour le football algérien, qualifié en effet pour la première fois à une finale d’un championnat d’Afrique des joueurs locaux, une compétition dont l’Algérie était absente depuis l’édition 2011 au Soudan.

Lors de la demi-finale disputée devant un public oranais des grands jours, les capés de l’entraîneur national, Madjid Bougherra, n’ont pas fait de calculs pour entrer dans le vif du sujet, pressant très haut cette formation nigérienne, dépassée par le jeu imposé par les Algériens et l’enjeu recherché à travers cette demi-finale.

Le pressing « non-stop » des coéquipiers de l’attaquant Aymen Mahious, buteur de la compétition avec cinq réalisations, a permis aux Verts d’inscrire cinq buts, grâce à Abdellaoui (15e), Mahious (23e, 34e), Boureyma Abdoulay Katkore (csc, 45e), Bayazid (83e), sans encaisser le moindre but.

Lors de la conférence de presse d’après-match, le sélectionneur national, Madjid Bougherra, n’a eu cesse de féliciter ses capés qui ont appliqué à la lettre les consignes tactiques.

« Grand bravo à mes protégés qui ont respecté les consignes, ce qui nous a permis de passer l’écueil de cet adversaire qu’on a bien étudié. On savait d’ailleurs qu’il opérait souvent par un jeu direct fait de longues balles. Et pour les contrer, on a opté pour le pressing haut qui a bien payé. On les a empêchés de sortir la balle par derrière, ce qui est également leur point faible, tout en les harcelant devant et axer nos attaques sur leur flanc droit. Je dois dire que mes joueurs ont montré une maturité tactique, et c’est tout à leur honneur. Ca veut dire qu’ils ont bien progressé sous notre coupe », s’est félicité Bougherra.

Et d’ajouter: « Notre premier objectif a été atteint en compostant notre billet en finale, mais l’objectif suprême demeure bien sûr de soulever le trophée. Ce sera une énorme récompense pour le joueur local qui a prouvé avoir le potentiel nécessaire pour progresser quand il est mis dans de bonnes conditions de travail. Nous allons nous reposer avant d’entamer la préparation de la finale qui sera très difficile ».

Pour dire que Bougherra qui a réussi ses débuts en équipe nationale A’ par une consécration en Coupe arabe FIFA 2021 au Qatar, compte bien conduire ses capés au premier titre de champion d’Afrique réservé aux joueurs locaux devant le public algérien.

La sélection algérienne affrontera en finale son homologue sénégalaise qui avait dominé son homologue malgache (1-0) en demi-finale disputée mardi soir au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger).

Il s’agit également de la première finale des Lions de la Teranga dans un CHAN.

« Nous sommes heureux, car on voulait le faire pour notre football local, qui est relativement sous-estimé. Les joueurs ont fait le boulot. Désormais, notre objectif est de repartir avec le trophée inchallah. Nous avons certes raté des occasions, mais le plus important est de les créer. L’équipe était bien en place. Les joueurs avaient envie de réaliser quelque chose ce soir et ils l’ont fait avec brio« , a déclaré Pape Bouna Thiaw, sélectionneur du Sénégal, lors de la conférence d’après-match.

Pour le sélectionneur sénégalais, « l’Algérie sera avantagée, mais on est le Sénégal. On sait jouer sur nos qualités et déjouer l’adversaire. Nous devons bien préparer cette finale, et élaborer la bonne stratégie pour gagner. Une finale, ça se gagne, ça ne se joue pas« , a-t-il dit.