1 décembre 2023

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CAN U-17 / Arezki Remmane : « L’Algérie aura son mot à dire »

L’entraineur de la sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U17), Arezki Remmane, a assuré mercredi à Alger que son équipe versée dans le groupe A de la Coupe d’Afrique des nations de la catégorie (29 avril – 19 mai), « aura son mot à dire » pour, dans un premier temps, se qualifier au Mondial 2023 au Pérou, et ensuite « remporter le trophée » à domicile.

« Il n’y pas plus de petite ou de grande nation, toutes les équipes qualifiées à la CAN U17 se valent. Nous aurons notre mot à dire d’autant plus que nous évoluerons à domicile. Nous allons faire le maximum pour, dans un premier temps, se qualifier au Mondial 2023 et ensuite, pourquoi pas, remporter le trophée devant notre public », a déclaré  Remmane à l’APS, à l’issue de la cérémonie de tirage au sort de la CAN U17 2023, effectuée mercredi au Cercle National de l’Armée (Alger), qui a placé l’Algérie dans groupe A, aux côtés du Sénégal, du Congo et de la Somalie.

« Tous les groupes sont difficiles, car pratiquement toutes les équipes ont la même valeur et évoluent avec des effectifs de qualité. Les équipes africaines ont déjà joué les premiers rôles lors des précédentes éditions des Mondiaux de la catégorie. Mais malgré la difficulté de la tâche, nous sommes prêts à relever le défi », a-t-il ajouté.

Avant d’enchainer : « Les joueurs sont conscients de la mission qui les attend. Ils savent qu’ils seront attendus par notre public, qui a déjà montré son dévouement lors du sacre en Coupe arabe en septembre dernier. J’espère que nous serons encore une fois à la hauteur des espérances en atteignant nos objectifs ».

Concernant la préparation des Verts, le sélectionneur national a fait savoir que son équipe a intensifié la charge de travail à deux mois du début du tournoi, en enchainant les stages bloqués.

« Nous nous sommes jamais arrêtés de travailler depuis déjà deux années. Nous  avons effectué beaucoup de stages de préparation pour tester le maximum de joueurs et choisir les meilleurs éléments. Nous tenons notre groupe avec qui nous avons tracé un programme jusqu’au début du tournoi », a-t-il dit.

L’édition 2023 de la CAN U17 qui va regrouper les meilleures sélections africaines dont le tenant du titre le Cameroun, s’annonce ouverte et indécise.

Les huit autres nations engagées dans cette phase finale, connaissent également leurs adversaires à l’issue du tirage au sort, qui a donné lieu à de belles confrontations à venir.

Le Nigeria, double vainqueur du trophée (2001 et 2007) a été versé dans le groupe B avec le Maroc, l’Afrique du Sud et la Zambie, alors que le Cameroun, tenant du trophée, évoluera dans la poule C avec le Mali, triple vainqueur de la compétition, le Burkina Faso et le Soudan du Sud.

La Coupe d’Afrique des Nations U-17 se déroulera en Algérie du 29 avril au 19 mai dans trois stades : le stade Nelson Mandela d’Alger (groupe A), le stade Chahid Hamlaoui de Constantine (groupe B) et le stade du 19 mai 1956 d’Annaba (groupe C).

Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les deux meilleurs troisièmes se qualifieront pour les quarts de finale, alors que les quatre demi-finalistes obtiendront leur billet pour la Coupe du monde U17 2023, prévue au Pérou.

Pour rappel, la meilleure performance de l’Algérie à la CAN U17, remonte à l’édition 2009 disputée à domicile, durant laquelle les Verts avaient atteint la finale, remportée par la Gambie (3-1) et ont participé au mondial joué au Nigeria.

APS