16 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CHAN-2022/Djahid Zefizef : « Motsepe est satisfait de l’avancement des préparatifs »

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Djahid Zefizef a déclaré dimanche que le président de la Confédération africaine (CAF), le Dr Patrice Motsepe, en visite de travail à Alger, était « satisfait » de l’avancement des préparatifs en vue du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2022 (reporté à 2023) prévue en Algérie (13 janvier – 4 février).

« La visite de Patrice Motsepe concernait deux axes : l’évaluation de l’état d’avancement des préparatifs du CHAN 2022, il a marqué sa satisfaction sur le plan organisationnel. Il a eu l’engagement de la FAF et des pouvoirs publics pour que toutes les dispositions nécessaires soient prises pour réussir l’organisation de ce tournoi« , a indiqué Zefizef aux médias, au centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

Le président de la FAF s’exprimait au terme de la dernière étape de la visite du patron de la CAF à Alger. Auparavant, Motsepe s’est rendu aux stades de Baraki et de Douera.

« Nous avons évalué le partenariat qui doit exister entre la FAF et la CAF, sur ce sujet il y a eu un débat direct et responsable. La partie algérienne a clairement exprimé toutes ses préoccupations par rapport à la situation qui prévaut entre les deux institutions, notamment sur le plan de l’arbitrage. Le Dr Motsepe a pris note, il nous a promis de prendre toutes non doléances en considération. Il s’est engagé à réformer l’arbitrage en Afrique », a-t-il ajouté.

De son côté, le président de l’instance continentale, s’est dit content de visiter l’Algérie pour la première fois depuis son élection en mars 2021, en remplacement du Malgache Ahmad Ahmad.

« Je suis heureux d’être ici en Algérie. J’ai visité les infrastructures de la capitale, qui m’ont beaucoup plu. Je reviendra au mois de septembre prochain pour assister au tirage au sort du CHAN. Je serai présent pour l’ouverture du tournoi, mais aussi pour les demi-finales et la finale« , a-t-il souligné.

APS