29 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Italie : Spalletti nouveau sélectionneur national

La Fédération italienne de football (FIGC) et Luciano Spalletti ont trouvé un accord pour qu’il succède à Roberto Mancini au poste de sélectionneur de la Nazionale, a rapporté la presse italienne vendredi .

Selon la Gazzetta dello sport, Spalletti, choix N.1 de la FIGC, va signer un contrat de trois ans, jusqu’en septembre 2026. Au terme de plusieurs entretiens téléphoniques, il a donné son accord au président de la FIGC Gabriele Gravina qu’il devait rencontrer hier pour finaliser son contrat. Après sa nomination qui pourrait être officialisé aujourd’hui, Spalletti devrait tenir lundi sa première conférence de presse en tant que sélectionneur, rapporte le quotidien sportif.

Sacré champion d’Italie avec Naples en mai, Spalletti, 64 ans, avait ensuite quitté son poste d’entraîneur du Napoli. Il aura la charge de relancer la sélection qui, malgré son titre européen en 2021, n’est pas parvenue à se qualifier pour le Mondial-2022 au Qatar. Il n’aura que quelques jours pour préparer deux matches déjà cruciaux pour la Nazionale si elle veut se qualifier pour l’Euro-2024, le 9 septembre en Macédoine du nord et face à l’Ukraine à Milan trois jours plus tard.

Les négociations avec Spalletti ont été compliquées par l’existence dans son contrat qui le lie encore avec Naples, jusqu’en juin 2024, d’une clause prévoyant le versement d’une indemnité de trois millions d’euros pour lui permettre d’accepter un nouveau poste. Le président et propriétaire de Naples Aurelio De Laurentiis a prévenu la FIGC qu’il ne renoncerait pas à cette indemnité qui décroit de 250.000 euros chaque mois pour «une question de principe». Sur cette question, rapporte la Gazzetta dello sport, la FIGC explore les recours juridiques.