29 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

AG Elective de la FAF : Walid Sadi seul candidat à la présidence

Walid Sadi sera finalement seul candidat à la présidence de la Fédération algérienne de football (FAF), lors de l’Assemblée élective du 21 septembre courant, après le rejet des recours introduits par ses deux concurrents, Meziane Ighil et Abdelkrim Medaouar, respectivement pour « mandatement non réglementaire » et « absence de diplôme universitaire ».

« Après avoir minutieusement examiné les dossiers des candidats Meziane Ighil et Abdelkrim Medaouar, la Commission de recours a décidé de les rejeter l’un comme l’autre », a indiqué l’instance dans un communiqué, diffusé mardi après-midi sur le site officiel de la Fédération algérienne de football .

« Mr Meziane Ighil ne peut pas prétendre à la fonction de Président de la FAF en raison d’un mandatement non réglementaire. Même Mr Ali Fergani, présent dans la liste de Mr Meziane Ighil ne peut pas prétendre à la fonction de membre du Bureau Fédéral, car ayant déposé ses documents hors délai. Le dossier est donc rejeté », a-t-on commencé par détailler de même source.

« Idem pour Mr Abdelkrim Medaouar, dont le dossier a été rejeté pour manque de diplôme universitaire. Donc, il ne pourra pas prétendre à la fonction de Président de la FAF », a-t-on ajouté.

La Commission de recours pour les élections de la présidence de la Fédération algérienne de football, prévues lors de l’AGE du 21 septembre courant, s’est réunie lundi et mardi pour étudier ces dossiers et se prononcer sur chacun des deux cas.

« Les décisions de la commission de recours seront notifiées aux candidats concernés », conclut le communiqué.

De ce fait, Walid Sadi, membre du Conseil d’administration de l’Entente Sportive de Sétif (Ligue 1 Mobilis) et ancien membre du Bureau fédéral sera seul candidat à la présidence de la FAF, pour succéder à Djahid Zefizef, qui avait démissionné la mi-juillet dernier, après avoir échoué dans sa quête de briguer un poste de membre au sein du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (COMEX).

Zefizef avait été élu à la tête de la FAF le 7 juillet 2022, en remplacement de Charaf-Eddine Amara, lequel avait également démissionné en mars 2022.