19 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CAM 0-1 ALG : Déclarations d’après match

Déclarations recueillies par l’APS à l’issue du match Cameroun – Algérie (0-1), disputé vendredi soir au stade Japoma de Douala (Cameroun), pour le compte des barrages « aller » des qualifications au Mondial 2022.

Djamel Belmadi (Sélectionneur de l’Algérie) :

« Le résultat final a été à notre avantage, mais le match n’a pas été facile pour autant. Bien au contraire, le danger était omniprésent, car nous avons eu affaire à un adversaire redoutable, qui a la réputation de marquer beaucoup de buts, particulièrement lorsqu’il évolue chez lui. Mais nous avons fait en sorte d’annihiler toutes leurs tentatives, tout en évitant de leur procurer le genre de situations qu’ils affectionnent, comme les balles arrêtées. Nous avons fourni beaucoup d’efforts, tout au long du match, et c’est ce qui a fait que le Cameroun n’ait pas réussi à se procurer autant d’occasions que d’habitude. Par moments, notre équipe a dû changer de système, adoptant même des schémas tactiques inhabituels pour répondre aux conditions de jeu. Ce qui a amené nos joueurs à aller bien au-delà de leur rôle. Tout ça dans un contexte qui était loin d’être facile, notamment, avec la forte chaleur et le taux relativement élevé de l’humidité. C’était vraiment très difficile, pour les deux équipes, et c’est pour cela que je considère cet exploit comme héroïque ».

Rigobert Song (Entraineur du Cameroun) :

« Nous avons fait une entrée remarquable en monopolisant le ballon, mais l’Algérie a réussi à marquer sur un moment d’inattention et a fermé le jeu par la suite. L’Algérie n’est pas venue pour jouer au football avec sept joueurs derrière, mais maintenant, nous savons comment préparer le match retour et aller décrocher la qualification en Algérie. C’était difficile de franchir le mur défensif algérien. Nous avions la possession de balle sans pouvoir se créer des occasions de buts« .

Ryad Mahrez (Capitaine des Verts) :

« C’est une victoire importante, obtenue avec beaucoup de volonté, mais la qualification est loin d’être assurée. Il reste une deuxième manche, mardi prochain à Blida, pendant laquelle tout peut arriver. Donc, nous sommes appelés à rester vigilants et à prendre les choses au sérieux, pour finir le job et se qualifier officiellement. Les conditions de jeu seront probablement différentes à Blida, car nous serons chez nous, mais il ne faut pas se relâcher. L’équipe du Cameroun n’est pas facile à manœuvrer, et si on lui donne l’occasion de nous surprendre, soyez sûrs qu’elle le fera. Donc, malgré l’importance de cette victoire en déplacement, on doit rester humbles, et ne rien laisser au hasard« .