14 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Ligue1 : le MC Oran règle partiellement ses dettes et qualifie in extremis ses nouvelles recrues

La direction du MC Oran a convenu à apurer partiellement ses dettes envers la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) estimées à 230 millions de dinars ce qui lui a permis de qualifier in extremis ses nouvelles recrues, a-t-on appris vendredi de ce club de Ligue 1 de football.

L’opération a été conclue à quelques heures de la clôture du mercato estival qui a pris fin dans la nuit de jeudi (23h59), a précisé la même source, mettant en valeur la « contribution énorme » des autorités locales dans le règlement de ce problème.

Les dirigeants du club phare de la capitale de l’Ouest ont également salué le « sens d’entraide » de la Ligue de football professionnel qui a facilité la délivrance des licences des nouveaux joueurs dans les dernières heures du mercato.

Cependant, malgré la qualification des recrues oranaises, dont le nombre avoisine la quinzaine, le MCO s’est déplacé à Larbaâ pour affronter la formation locale vendredi (17h00) pour le compte de la journée inaugurale du championnat avec un effectif composé des joueurs restants de l’effectif de la saison passée (une dizaine) et plusieurs autres de la réserve.

L’entraineur intérimaire, Aissa Kinane, n’a pas voulu prendre de risque étant donné que les nouveaux éléments n’étaient pas encore qualifiés au moment du départ vers Larbaâ, précise-t-on de même source.

Outre les nouveaux, l’entraineur Abdelkader Amrani, annoncé de retour aux commandes techniques des « Hamraoua » après les avoir quittés à l’issue de l’exercice précédent, n’a pas accompagné son équipe dans sa première sortie de la saison vu qu’il n’a pas encore repris le travail.

Cependant, Amrani a tenu avant de reprendre d’arrêter lui-même l’effectif après s’être opposé au recrutement de certains joueurs, raison pour laquelle il a été procédé à la résiliation des contrats de trois recrues, à savoir, Benbelaid, Ouassini et Lit. Le premier nommé a opté pour le CR Temouchent (Ligue 2), alors que les deux autres ont rejoint le HB Chelghoum Laid (Ligue 1), souligne-t-on.