3 mars 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Karim Benzema : « La réalité, ce n’est pas Internet »

L’attaquant français Karim Benzema, en fin de contrat au Real Madrid et courtisé notamment par l’Arabie Saoudite, a taclé jeudi soir les rumeurs concernant son avenir, assurant que « ceux qui parlent le font sur Internet, et la réalité, ce n’est pas Internet ».

« Pourquoi devrais-je parler de mon avenir ? Je suis à Madrid. Ceux qui parlent le font sur Internet, et la réalité, ce n’est pas Internet », a clamé Benzema jeudi soir lors d’une cérémonie en hommage à sa carrière organisée par le quotidien sportif espagnol Marca.

L’avant-centre français est au centre des rumeurs ces derniers jours. Son contrat se termine le 30 juin prochain, mais grâce au Ballon d’Or remporté en 2022, il pourrait automatiquement reconduire son engagement pour une quinzième saison au Real, selon une clause incluse dans son contrat.

D’après la presse espagnole, Benzema a reçu une offre provenant d’Arabie Saoudite, qui lui a proposé 200 M d’EUR sur deux saisons pour l’attirer dans son championnat, comme l’ancien coéquipier du Français, Cristiano Ronaldo.

« Pour l’instant, je suis ici, j’ai un entraînement demain (vendredi, NDLR), je prends du plaisir chaque jour et dimanche, j’ai un match » contre l’Athletic Bilbao, a rappelé le « Nueve ».

« Je suis très fier de mon travail et je prends du plaisir vraiment à chaque entraînement, à chaque match. C’est le plus important : prendre du plaisir. Quand je vais à Valdebebas, pour moi ce n’est pas du travail, et le jour où ça le deviendra, je dirai : ça suffit », a affirmé l’ancien international français.

« Je prends du plaisir dans le football, comme les enfants. Dans ma tête, je suis toujours un enfant », a glissé ce père de famille, devant un groupe d’enfants portant ses maillots, de Lyon et du Real.

« Je sais mettre des buts, mais ce que j’aime dans le foot, c’est ce que je peux faire sur le terrain: les mouvements, les passes… à mon poste, j’essaie de faire des choses qu’on ne voit pas chez d’autres attaquants », a ajouté Benzema, précisant que le Brésilien Ronaldo, son modèle et ancien joueur du Real, « n’était pas qu’un buteur, il faisait aussi des feintes, des passes… ».

Benzema a répété à plusieurs reprises qu’il était fier de son parcours au Real, et a souhaité souligné l’importance de ses coéquipiers dans sa trajectoire.

« Quand un joueur reçoit un trophée, il le doit toujours à toute l’équipe. Sans mes coéquipiers, je n’aurais pas atteint ce niveau. J’ai du talent, mais tu as toujours besoin des autres. On a toujours besoin de l’équipe ».

Avec Marcelo, Benzema est le joueur qui a remporté le plus de trophées au Real Madrid (25).

AFP