29 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Jeunesse et Sports : levée du gel sur le projet du complexe sportif de Constantine et son inscription dans le plan national d’investissement

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrahmane Hammad a annoncé, jeudi, la levée du gel sur le projet du complexe sportif de Constantine, affirmant que ses travaux seront lancés après sa programmation dans le plan national d’investissement.

En réponse à une question du sénateur Mohamed Boukrou (Indépendants) lors d’une plénière du Conseil de la nation, sur les mesures prises pour régulariser la situation du complexe sportif de Constantine, lequel comprend un stade de football d’une capacité de 50.000 spectateurs, en sus d’autres structures sportives, le ministre a fait part « d’une décision de levée de gel sur le complexe », affirmant que « les travaux seront lancés après sa programmation dans le plan national d’investissement ».

Le secteur des Sports « ne ménagera aucun effort pour réaliser ce projet inscrit en 2007 », a-t-il souligné.

L’Etat a décidé de lever le gel sur de nombre de projets relevant du secteur de la Jeunesse et des Sports dans plusieurs wilayas depuis quelques années, pour ne citer que le stade de Sétif d’une capacité de 50.000 places, et dont l’étude technique sera bientôt lancée, ou encore le stade de Béjaïa, dont les travaux devaient démarrer en 2014.

A une question posée par le sénateur Hamza Bouhafs (FLN), sur la réhabilitation du stade de football à In Salah, le ministre a rappelé la consécration d’une enveloppe de 20 millions Da pour sa rénovation, estimant que le manque d’établissements sportifs dans le Sud pesait sur la gestion des structures sportives.

Selon le ministre, « plusieurs structures sportives et juvéniles ont été inscrites au titre du programme d’investissement de 2023 dans cette wilaya, dont « 9 opérations pour l’étude et le suivi en plus d’autres infrastructures juvéniles avec une autorisation de programme de 662 millions da », ajoutant que ces « projets constitueront une valeur ajoutée pour la région ».

A une question sur la crise que traverse l’Union sportive Madinet Aïn Beïda (USMAB, Oum El Bouaghi), le ministre a fait savoir que son département avait pris une série de décisions pour faire sortir le club de sa crise, dont l’organisation d’une Assemblée générale (AG) pour l’élection d’un président et un nouveau bureau dans les plus brefs délais.

Et de préciser que l’équipe est gérée depuis, mars 2023, par un comité directoire provisoire, chargé d’organiser des élections, selon le ministre qui a indiqué que l’AG avait pris des décisions au profit de ce grand club.

APS