23 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Biskra : la commission mixte MJS-FAF inspecte trois infrastructures sportives

La commission mixte du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et de la Fédération algérienne de football (FAF) a inspecté trois infrastructures sportives pour évaluer leur conformité et accompagner les clubs sportifs pour satisfaire les conditions de la Confédération africaine de la discipline (CAF), a indiqué jeudi le président de cette commission et conseiller au ministère de tutelle, Ameur Mansoul.

Dans une déclaration à la presse à l’Ecole régionale des sports olympiques d’El Allia dans la ville de Biskra, M. Mansoul qui était accompagné du président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a indiqué que la commission a inspecté le stade du complexe 18 février d’El Allia qui dispose d’un terrain en gazon naturel pouvant répondre aux conditions de la CAF après une opération de réhabilitation d’urgence.

La commission s’est également penchée sur la situation du centre d’hébergement et de récupération du chef-lieu de wilaya, dont le club US Biskra peut bénéficier de ses services de restauration et d’hébergement.

Les membres de la commission se sont également rendus dans la commune de Zeribet El Oued (60 km à l’Est de Biskra) pour inspecter le stade en gazon naturel dont les travaux sont à 80 % terminés et qui constitue un autre acquis pour la wilaya, a ajouté le même responsable.

Selon le conseiller du ministère de la Jeunesse et des Sports, les infrastructures inspectées traduisent la volonté de l’Etat d’accompagner, par le truchement des autorités locales, le mouvement sportif à tous les niveaux et à travers l’ensemble du pays.

Il a également salué les efforts menés pour optimiser leur exploitation dans les compétitions et les activités sportives.

La visite de la commission mixte MJS-FAF s’inscrit dans le cadre du suivi du dossier du professionnalisme et l’accompagnement des clubs pour répondre aux conditions requises par la CAF pour l’homologation des stades des clubs postulant pour l’obtention de l’autorisation de club professionnel et la participation au championnat professionnel et aux compétitions africaines, à compter de la prochaine saison sportive, selon le même responsable.