14 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Un comité dirigé par Kharchi pour gérer la compétition de la LNFA

La Fédération algérienne de football (FAF) a désigné un comité dirigé par Ahmed Kharchi, pour gérer la Ligue nationale de football amateur (LNFA) suite à la décision du Bureau fédéral de suspendre l’organe de direction de cette instance, « avec effet immédiat », pour « violation des lois et règlements en vigueur », a indiqué l’instance  fédérale jeudi soir sur son site officiel.

« Le bureau fédéral constatant les graves infractions à la règlementation et le manquement à l’obligation de réserve, a pris la décision de suspendre, avec effet immédiat, l’organe de direction de la LNFA présidé par Ali Malek, jusqu’à la prochaine assemblée générale, pour violation des lois et règlements en vigueur, avec interdiction d’accès au siège de la ligue. La gestion de la compétition est rattachée directement à la FAF, un comité dirigé par Ahmed Kharchi, membre du bureau fédéral est désigné pour gérer la période de transition », précise la même source.
Ali Malek (71 ans) avait été élu la première fois  à la tête de la LNFA en juillet 2011, soit à la création de la cette Ligue, intervenue une année après le lancement du professionnalisme en Algérie.
Avant la parution de la décision de la FAF, Ali Malek a démissionné de son poste, au même titre que quatre membres de son bureau : Miloud Malek (vice-président), Djamel Messadek (vice-président), Rachid Moulay (membre), et Redouane Noudjoum (membre).
« Le bureau fédéral ordonne une procédure d’audit et de contrôle de gestion de la LNFA », souligne la FAF.
La même décision a été prise à l’encontre à l’organe de direction de la Ligue régionale de Annaba présidé par Amar Bahloul pour le même motif. « Suspension provisoire avec effet immédiat de l’organe de direction de la Ligue régionale de Annaba présidé par Amar Bahloul, jusqu’à la finalisation de l’audit et le contrôle de gestion de la ligue. Aussi, la gestion de la Ligue sera assurée par messieurs Réda Mekfa et Lyes Djendi, ainsi que le secrétaire général de la ligue régionale de Annaba, jusqu’à la fin de la mission d’audit et de contrôle », conclut le communiqué.
En octobre dernier, la FAF avait suspendu avec effet immédiat la Ligue de football professionnel (LFP), présidée par Abdelkrim Medouar, pour « violation des lois et règlements en vigueur ».

La gestion de la Ligue 1 professionnelle est rattachée depuis à la FAF. Un comité dirigé par Mohamed Amine Mesloug, membre du bureau fédéral a été désigné pour gérer la transition.