26 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Pep Guardiola : « Klopp a fait de moi un meilleur entraîneur »

Jürgen Klopp « a fait de moi un meilleur entraîneur », a déclaré Pep Guardiola vendredi en conférence de presse, à la veille de recevoir Liverpool et son technicien allemand à Manchester City pour le choc de la 13e journée de championnat d’Angleterre « Premier League ».

« Il m’a aidé à réfléchir à beaucoup de choses, absolument », a répondu l’entraîneur des champions d’Angleterre.
« Il a fait de moi un meilleur entraîneur avec ses équipes ». Avant de s’affronter en Premier League, les deux hommes ont bataillé l’un contre l’autre en Allemagne, quand Klopp dirigeait le Borussia Dortmund et Guardiola, le Bayern Munich.
« Lui et ses équipes, même à Dortmund, ont toujours été des grands rivaux », a-t-il ajouté, vantant l’équipe actuelle de Liverpool en citant Mohamed Salah, Luis Diaz, Darwin Nunez ou encore Dominik Szoboszlai. « Ils ont une  équipe fantastique, des joueurs fantastiques ».
Depuis son arrivée en 2016, « ils ont été nos plus grands adversaires », a insisté Guardiola.
Liverpool contre City, est-ce désormais la plus grande rivalité en Angleterre ? « Je ne sais pas, il faut demander aux gens », a répondu de son côté Klopp en conférence de presse. « D’un point de vue sportif, c’est le match le plus difficile à jouer depuis des années », a-t-il cependant ajouté.
« C’est l’équipe la plus forte au monde ces dernières années ». Liverpool ne s’est plus imposé en championnat sur la pelouse de Manchester City depuis novembre 2015 (victoire 4-1).
« Vous me direz, notre bilan (à l’Etihad stadium) n’est pas terrible ! Ils sont extrêmement forts, rien de ce que je pourrais dire ne les affaiblirait, sinon je le répèterais à tout bout de champ », a poursuivi Klopp.
Cette saison, « il semble que nous nous soyons un peu rapprochés (du niveau de Manchester City, ndlr) mais nous devons remporter les batailles décisives sur le terrain ».
Du côté de City, la présence de l’attaquant vedette Erling Haaland, blessé à une cheville avec la Norvège demeure incertaine pour le choc de samedi (13h30). « Il s’est entraîné hier (jeudi) en ressentant une petite gêne, aujourd’hui c’est notre dernière séance d’entraînement et j’espère qu’il pourra y participer », a déclaré Guardiola.