23 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

MCEB | Dahmani : « On souffre vraiment le martyr sur le plan financier »

Le MC El Bayadh a bénéficié, depuis le début de la saison, d’une enveloppe de 35 millions de dinars émanant des autorités locales, une somme jugée par son président « très insuffisante » pour un club évoluant en Ligue 1 Mobilis.

« On souffre vraiment le martyr sur le plan financier. Depuis septembre dernier, on n’a reçu que 20 millions de dinars de la part de la wilaya et 15 autres émanant de l’APC d’El Bayadh. C’est très insuffisant pour un club de l’élite », a déclaré Abdelkader Dahmani à l’APS en marge du regroupement que son équipe effectue actuellement au niveau du village méditerranéen d’Oran.

« On devait renouveler nos contrats avec nos deux sponsors de la saison passée, à savoir deux filiales du Groupe Sonatrach, et ce, comme convenu avec leurs responsables, mais ça ne s’est pas encore produit, ce qui complique davantage nos affaires », a-t-il déploré.

Le MCEB est ménagé de la compétition après l’accident de route tragique dont a été victime, il y a une dizaine de jours, sa délégation qui se rendait à Tizi Ouzou pour affronter la JS Kabylie dansle cadre de la 11e journée du championnat. Le drame, survenu à Sougueur (wilaya de Tiaret), a entraîné le décès du gardien de but Zakaria Bouziani et de l’entraineur adjoint Khaled Meftah et une dizaine de blessés entre joueurs et accompagnateurs.

La formation du Sud-ouest du pays a été invitée par la Fédération algérienne de football à effectuer un regroupement à Oran pour dépasser les séquelles de l’accident, a encore affirmé son premier responsable, estimant qu’il faudra un temps supplémentaire pour ses capés afin de replonger dans l’ambiance de la compétition officielle.

Le MCEB, qui en est à sa deuxième saison en Ligue 1, occupe provisoirement la huitième place au classement avec 15 points et un match en moins, après le report de sa rencontre face à la JSK comptant pour la 11e journée
disputée jeudi et vendredi.