16 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

JSK : Yazid Iarichen démissionne (communiqué)

Le président du conseil d’administration de la SSPA/JSK, Yazid Iarichen a officiellement démissionné de son poste à annoncé le club Kabyle dans un communiqué publié ce mardi soir sur sa page officielle Facebook.

Yazid Iarichen qui a animé une conférence de presse lundi 14 juin où il a vidé son sac, a décidé de jeter l’éponge ce mardi 14 juin « en raison des problèmes récurrents et une situation de blocage instrumentalisée par certains cercles ennemis de la JS Kabylie », a indiqué la direction du club Kabyle.

Communiqué de la direction Kabyle 

C’est avec un immense regret que je me vois contraint de démissionner de la présidence de la JS Kabylie à compter de ce jour, en raison des problèmes récurrents et une situation de blocage instrumentalisée par certains cercles ennemis de la JS Kabylie.

Tout au long de la saison 2021/2022, nous avons œuvré à remettre le club sur le bon chemin de la performance sportive, et le retour à la champions league africaine. Malheureusement, les ennemis de la JSK, connus par tout le monde, guettent le moindre faux pas, pour déverser leur venin. Il devient donc difficile, voire même impossible, de faire évoluer les choses dans ce climat délétère.

Au moment où nos partenaires aident le club à améliorer sa trésorerie pour faire face à ses engagements, il est aujourd’hui regrettable que ces moyens soient appelés à régler d’anciennes dettes d’une gestion catastrophique.

Dans quelques semaines, la JS Kabylie devra formaliser son dossier d’engagement pour la compétition africaine, mais malheureusement, la situation financière précaire la rend fragile et risque même d’hypothéquer sa participation, en l’absence de moyens et d’un climat serein.

J’ai pris la décision de me retirer des affaires de la JSK, par dégoût des actes abjects des ennemis du club et l’absence de tout soutien et d’encouragement.

Je serai toujours fidèle aux valeurs du club et un fervent supporter et amoureux de la grande JSKABYLIE, la vraie.

Vive la JSK
Vive l’Algérie