16 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

JSK : les vérités de Iarichen concernant le mercato et l’avenir de Souayah

Dans un entretien accordé au journal « Compétition », le président du conseil d’administration de la SSPA/JSK, Yazid Iarichen a évoqué le mercato estival du club, les rumeurs qui circulent et l’avenir de l’entraîneur en chef, Ammar Souayah.

En effet, le premier responsable du club Kabyle a indiqué que trois joueurs ont été recruté en attendant quatre autres. « On a déjà finalisé avec 3 joueurs, mais je ne peux pas dévoiler les noms pour le moment. On compte également conclure avec 3 ou 4 autres avant de clore notre recrutement ».

Concernant la folle rumeur Benlamri, Iarichen a démenti catégoriquement l’information. “Je n’ai a aucun moment contacté Benlamri. J’ai de très bons rapports avec lui, mais la JSK n’a pas besoin d’un défenseur central. On a la meilleure défense du championnat et je n’ai jamais songé à contacter Benlamri ou un autre défenseur central”, a-t-il précisé. D’un autre coté, le boss Kabyle a évoqué le cas Benyoucef qui a été annoncé à son tour. « Pour ne rien vous cacher, Benyoucef m’a contacté dernièrement et m’a fait part de son souhait de revenir à la JSK. Mais on n’a rien décidé pour le moment. C’est quelqu’un qui aime la JSK, mais son dossier sera débattu prochainement avec l’entraîneur ; après, on décidera de son sort. Cela dit, aucune décision n’a été prise pour l’instant concernant Benyoucef ».

Par ailleurs, il a souligné qu’il souhaite engager l’arrière gauche de l’ES Tunis, Ilyes Chetti mais sa lettre de libération qui est estimée à un million d’euros pose problème. « Il n’y a pas un président qui ne souhaiterait pas avoir dans son effectif Chetti. Je suis en contact avec lui et son souhait est de revenir. Mais il faut être réaliste, aucun club algérien n’est en mesure de racheter sa lettre de libération estimée à 1 million d’euros, sans parler de son salaire ».

Concernant l’avenir de l’entraîneur tunisien, Ammar Souayah, le président Kabyle s’est dit satisfait de son travail et qu’il fera le maximum pour le garder en prévision de la saison prochaine. « L’entraîneur Ammar Souayah a signé pour une saison, il sera libre de tout engagement à la fin de l’exercice actuel. Je suis très satisfait du travail qu’il a accompli jusqu’à maintenant, c’est tout à fait normal que je fasse le maximum pour le garder. J’avoue que c’est grâce à lui que nous avons réalisé ce bon parcours. Je ferai tout pour qu’il reste avec nous ».

Enfin, le boss kabyle a laissé la porte ouverte pour un départ du gardien Doukha vers le championnat saoudien, conformément a un accord signé entre les deux parties, avouant que le club miserait sur le jeune Remdane : « C’est un gardien qui a d’énormes qualités, il fait partie de l’avenir du club » conclut-il.