25 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Accusé de propos racistes : L’US Orléans licencie son entraîneur Casoni

L’entraîneur de l’US Orléans, Bernard Casoni, accusé de propos racistes, a été licencié, a annoncé le club de football de National (3e division) lundi.

« L’US Orléans informe de la rupture anticipée du contrat de travail de M. Bernard Casoni », a écrit le club dans un communiqué de presse diffusé sur son site Internet.

Visé par une enquête préliminaire pour provocation à la haine ou à la discrimination raciale et pour injures publiques à caractère raciste ouverte par le parquet d’Orléans, l’ancien entraîneur du MC Alger avait été suspendu par son club le 10 octobre. Il avait présenté ses excuses deux jours plus tard sur l’antenne de France Bleu Orléans, arguant être « tout sauf raciste » mais admettant avoir tenu des propos déplacés.

La radio locale avait révélé les propos de l’entraîneur, tenus en conférence de presse. L’ancien entraîneur avait expliqué que ses joueurs n’étaient « pas plus cons que des Maghrébins ». 

Ancien joueur de Marseille, Casoni, âgé de 62 ans, a entraîné plusieurs saisons en Algérie, au Maroc et en Tunisie comme en France à Bastia, Auxerre et Lorient notamment. « Humainement, pour moi, c’est quelque chose de difficile, parce que je pense (…) qu’il le vit très très mal, parce que, fondamentalement, c’est quelqu’un (…) qui n’est pas du tout ce que l’on a pu ressentir à travers la maladresse de ses propos. Humainement, c’est regrettable », a expliqué le président du club Philippe Boutron lors de l’annonce du successeur de Casoni, l’ancien entraîneur de Bourg-en-Bresse et Saint-Brieux, Karim Mokeddem (49 ans).