25 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Rodolphe Duvernet à MFDZ : « Une reprise pas comme les autres »

Le préparateur physique de la JSK Rudolphe Duvernet, qui se trouve actuellement en France, n’a pas pu revenir en Algérie a cause de la fermeture de l’espace aérien. Contacté par nos soins, Rudolphe est revenu sur plusieurs sujets notamment le stage de la JSK qui se deroule actuellement à Akbou.

Media Foot dz : Bonsoir Rodolphe, quelles sont vos nouvelles ?

Bonsoir, je vais bien merci, je suis en France avec la famille, les enfants je fais beaucoup de sport pour me défouler un peu de bricolage de temps à autre mais je n’ai aucune motivation pour ce genre de trucs.

Sans doute la Kabylie vous manque ?

Mais bien sûr ! J’aimerais bien trouver une solution pour revenir. Le club, les joueurs, l’ambiance à l’entraînement me manquent.

La JSK est le premier club a avoir repris le chemin des entraînements après cinq mois et demi d’arrêt, qu’en pensez-vous ?

Tant mieux et c’est positif car c’est quand même beaucoup d’incertitudes après une si longue coupure.

Actuellement vous travaillez à distance ?

Oui, on s’adapte du mieux possible après heureusement on est deux préparateurs donc on s’organise bien avec Syphax. C’est sur que c’est beaucoup de travail pour Mourad, Syphax et Omar.

Donc vous lui avez remis un programme ?

Oui on travaille avec un programme qu’on a adapté pour chaque jour, ce sont aussi eux qui sont sur le terrain et qui ont les meilleurs ressentis. Là je suis dans les données GPS des joueurs de la JSK et ce sont eux mon seul centre d’intérêt.

Cette technologie du GPS vous a facilité la tâche ?

Cela reste un outil très intéressant, mais ce n’est pas le truc miracle loin de là. Le GPS enregistre ce que l’on propose aux joueurs ; c’est un élément parmi d’autres, et avant le GPS je préfère les retours de Mourad, Syphax, Lounis et des joueurs.

Après un long arrêt, est ce que vous avez établi un programme spécifique afin d’éviter les blessures graves aux joueurs ?

On va essayer de faire au mieux jour par jour… C’est certain que c’est différent des reprises habituelles, que ce n’est pas le même programme, mais on va essayer de trouver les solutions avec le staff et en étant à l’écoute des joueurs même avec des outils de recueil de données, même en ayant tracé un programme le ressenti des joueurs est primordial.

Vous êtes annoncé comme probable préparateur physique du MCO, sur demande de Casoni ! Vous confirmez ?

Non, je n’ai rien reçu.

Un dernier mot pour les supporters Kabyles..

Oh je pense qu’avant de parler aux supporters et de parler de foot, il faut déjà souhaiter à tout le monde beaucoup de santé, de pouvoir retrouver une vie normale, que tout s’arrange car les supporters ne pourront vibrer que lorsque la compétition aura repris ses droits et aussi lorsqu’ils pourront aller supporter la jsk au stade.

Merci et bon courage..

Je vous remercie et je vous souhaite beaucoup de bonnes choses.

Entretien réalisé par Ali Ait Si Amer