16 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Mercato : Bachir Belloumi sur les tablettes d’un cador français

L’international algérien Bachir Belloumi, sociétaire du SC Farense, serait convoité par l’Olympique de Marseille qui compte se renforcer en prévision de la saison prochaine, rapporte le journal portugais Record.

Belloumi serait pressenti pour remplacer l’ailier droit Ismaïla Sarr, dont les prestations ont été jugées insatisfaisantes au regard de l’investissement consenti l’année dernière (acheté 20 millions d’euros à Watford), ce qui a poussé la direction à le placer sur la liste des transferts.

La direction du club phocéen aurait coché le nom du jeune Bachir Belloumi (22 ans) qui est passé en équipe professionnelle de Farense l’an dernier où il a fait une belle impression. Etincelant en début comme en fin de saison, le fils de la légende algérienne Lakhdar Belloumi, a inscrit 7 buts et délivré 5 passes décisives en 35 apparitions (27 titularisations).

Selon la même source, cette évaluation suffit pour lui ouvrir les portes de plusieurs autres clubs, notamment au Portugal. Benfica, entre autres, est intéressé par le profil du gaucher dont la valeur marchande est estimée par Transfe rmarkt à 4 M€.

Toujours lié au SC Farense jusqu’en 2027, la concurrence pour s’attacher les services de l’international algérien s’annonce rude sur le dossier. Rappelons que l’Olympique de Marseille avait terminé à la huitième place de Ligue 1, la saison écoulée, malgré des investissements conséquents. C’est pour cela que l’équipe va procéder à un grand ménage durant le mercato.

Passer par le GC Mascara puis le MC Oran, Bachir Belloumi a signé en février 2022 au club portugaise de Farense. Sur le plan international, il est convoqué pour la 1re fois en sélection nationale des U20, dans le cadre de la préparation de la Coupe arabe de la catégorie, en 2020. Dans la même année, il participe au tournoi UNAF en Tunisie.

Une année plus tard, il est convoqué pour la sélection A’ dirigée durant cette période par le sélectionneur Madjid Bougherra, alors qu’en 2023, il honore sa première sélection en équipe A, mais sans toutefois jouer.