23 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

L’Olympique de Marseille se sépare de Dimitri Payet

L’Olympique de Marseille se sépare son milieu de terrain et ex-capitaine Dimitri Payet, 36 ans, de sa dernière année de contrat, a annoncé vendredi Pablo Longoria, le président du club phocéen.

« Nous avons décidé de ne pas continuer l’aventure ensemble avec notre capitaine. Ca a pris beaucoup de semaines de réflexion, de discussion », a annoncé le dirigeant espagnol lors d’une conférence de presse au stade Vélodrome.

Attaché à la ville et au club, où il jouait sa neuvième saison, Payet avait signé sous le mandat de l’ancien président Jacques-Henri Eyraud un contrat qui le liait à l’OM jusqu’en juin 2024 et lui assurait une reconversion au sein du club.

Aux côtés de Pablo Longoria, le N.10 et ancien international (38 sélections, 8 buts), très ému et en pleurs, a annoncé vouloir « continuer à jouer au foot », après « une saison très difficile avec peu de temps de jeu ». Mais le meneur de jeu a précisé vouloir se donner « du temps » pour prendre une décision.

Son avenir se jouera donc loin de l’OM, où il aura joué huit saisons et demie (2013-2015 puis 2017 à 2023) pour 326 matches, 78 buts et 95 passes décisives, selon les statistiques données par le club vendredi. Une décennie ou presque de passion donc, mais sans jamais avoir remporté un seul titre.

Lors de sa carrière en L1 sous les maillots de Marseille, Lille, Saint-Etienne et Nantes, il aura joué 492 matches et marqué 103 buts, selon la Ligue de football professionnel (LFP).

Lors de son interlude au sein du club londonien de West Ham (2015-2017), il a porté à 49 reprises le maillot des Hammers et inscrit 11 buts, avant de revenir dans la cité phocéenne.

En équipe de France, il a particulièrement brillé au début de l’Euro 2016, avec notamment un but superbe pour arracher la victoire face à la Roumanie, mais deux ans plus tard, blessé en finale de la Ligue Europa contre l’Atlético Madrid, le milieu offensif ne participe pas au Mondial 2018 triomphal des Bleus.

Payet sortait d’une dernière année très compliquée, durant laquelle il n’avait jamais réussi à rentrer dans les plans de l’ex-entraîneur Igor Tudor: il est apparu à 26 reprises seulement la saison dernière, pour quatre buts, grapillant généralement quelques minutes en fin de rencontre.

« Je remercie mes coéquipiers, mes présidents, mes entraîneurs et tous ceux qui ont été là pour faire en sorte que je sois toujours bien, toujours en forme. Ma famille bien sûr et l’OM, car l’OM c’est ma famille », a déclaré le natif de la Réunion.

« Dimitri, tu es un élément très important de l’histoire de ce club. Tu asinspiré une génération de supporteurs de l’OM, avec beaucoup de très bonsmoments, de belles victoires, des moments partagés », a estimé Pablo Longoria. « Ce n’est pas un au revoir mais un à bientôt. Tu as les portes du clubgrandes ouvertes », a-t-il ajouté.