26 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Ligue 1 : la fébrilité de l’ASO Chlef en déplacement inquiète son entraineur

L’ASO Chlef voyage mal depuis le début de cet exercice, en se contentant de seulement deux points sur quinze possibles, faussant ainsi les calculs de son entraineur Kaïs El Yacoubi dans le championnat de Ligue 1.

Les Chélifiens, qui ont pourtant conservé la quasi-totalité de leur effectif de la saison passée couronnée par un trophée de coupe d’Algérie, peinent à s’imposer loin de leurs bases. Vendredi dernier, ils ont essuyé leur troisième défaite en déplacement, cette fois-ci sur le terrain de l’USM Khenchela (2-1) pour le compte de la 11e journée du championnat.

Leur 12e place au classement des matchs à l’extérieur, avec seulement deux unités, reflète aussi leur fébrilité dans ce registre, comme a tenu à le souligner leur coach tunisien, Kaïs El Yacoubi, qui a dirigé les siens à Khenchela pour le septième match de cette phase aller, après avoir succédé en début d’exercice à Abdelkader Yaïche.
Le bilan de cet entraineur, qui a eu trois passages dans le championnat algérien avec la JS Saoura, l’USM Alger et le CS Constantine, ne plaide néanmoins pas en sa faveur, lui qui n’a réussi à ramener qu’un seul point de l’extérieur depuis qu’il a pris en mains les Rouge et Blanc. Ce fut face au NC Magra (1-1) lors de la 9e journée.

Sous sa houlette, l’ASO a obtenu sept points sur douze possibles (deux victoires, un nul et une défaite), des statistiques qui le mettent d’ores et déjà dans une situation embarrassante vis-à-vis des supporters et de la direction du club. Mais dans ses déclarations à la presse, Kaïs Al Yacoubi se plaint notamment du « manque de réalisme » de son secteur offensif, signalant qu’il s’agit de son principal chantier sur lequel il focalise depuis son
arrivée à Chlef.

Il a, en revanche, vanté le potentiel de ses attaquants, estimant qu’ils « ont besoin d’être libérés sur le plan psychologique pour montrer ce dont ils sont capables ».

Après 11 journées de championnat, l’ASO partage la huitième place au classement avec le MC El Bayadh, le NC Magra et l’US Biskra (15 pts chacun).