15 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Les 16 villes du Mondial-2026 révélées

La FIFA a révélé jeudi à New York les 16 villes qui accueilleront des matches de la Coupe du monde 2026 organisée pour la première fois dans trois pays, Etats-Unis, Mexique et Canada, en maintenant le suspense pour la finale.

Comme prévu, les Etats-Unis se taillent la part du lion, avec onze villes (Seattle, San Francisco, Los Angeles, Kansas City, Dallas, Atlanta, Houston, Boston, Philadelphie, Miami, New York), tandis que le Mexique en aura trois (Guadalajara, Mexico City et Monterrey) et le Canada deux (Toronto et Vancouver).

Sans surprise, le stade Azteca de Mexico City fait partie de la liste et devient le premier à accueillir trois Coupes du monde, après celles de 1970 et de 1986 où il fut le théâtre des finales remportées par le Brésil puis l’Argentine.

Six villes ont été recalées, au terme d’un choix « très difficile », a assuré à New York le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, il s’agit de Cincinnati, Denver, Nashville, Orlando, et une candidature Washington DC/Baltimore pour les Etats-Unis, ainsi qu’Edmonton au Canada.

Quant à la finale, « nous devons encore en discuter, avoir une analyse et nous prendrons une décision le moment venu« , a-t-il ajouté.