14 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Finale Coupe d’Algérie | Marcos Paqueta : « Il n’y aura pas de plan anti-Belaïli »

L’entraîneur brésilien du CR Belouizdad Marcos Paqueta a déclaré mercredi que son équipe allait aborder la finale de la 57e Coupe d’Algérie, vendredi face au MC Alger au stade du 5-juillet 1962 (17h00), « sans la moindre pression », pour viser le 9e trophée dans l’histoire du club.

« On va jouer cette finale sans la moindre pression, nous devons juste bien se préparer pour aborder ce match avec toutes nos forces. Les joueurs sont prêts et conscients de la mission qui les attend. Nous avons réussi à nous qualifier pour la cinquième fois de rang à la Ligue des champions, il nous reste désormais à aller chercher la 9e Coupe d’Algérie dans l’histoire du club« , a indiqué le coach du Chabab lors d’une conférence de presse, tenue à la salle de conférences du stade olympique du 5-juillet 1962.

Le club de Laâquiba, qui s’apprête à disputer la treizième finale de son histoire, s’est qualifié au dernier stade de l’épreuve populaire, en battant en demi-finale, l’USM Alger (0-0, aux t.a.b : 3-1), alors que le MCA a éliminé le CS Constantine (2-1, a.p).

« Nous avons affronté le MCA en championnat (aller : 0-0, retour : 0-0), mais le rendez-vous de vendredi sera différent, il s’agit d’une finale. Les joueurs se respectent mutuellement, ça va se jouer sur de petits détails« , a-t-il ajouté.

Evoquant le volet préparation, Paqueta s’est montré satisfait, estimant que les joueurs « sont prêts sur tous les plans ».

« Nous sommes en fin de saison, les joueurs sont forcément fatigués. Après avoir pris connaissance de la date de cette finale, nous avons entamé la préparation effective de ce match, je pense que nous avons bien travaillé, je remercie tous ceux qui ont contribué à ces préparatifs pour permettre aux joueurs d’être à 100% de leurs moyens ».

Interrogé sur le maître à jouer du « Doyen », Youcef Belaïli, l’ancien sélectionneur de l’équipe brésilienne (U20) n’a pas tari d’éloges sur le N.10 du MCA, tout en soulignant qu’il n’y aura pas de plan « anti-Belaïli ».

« Il n’y aura pas un plan anti-Belaïli, c’est un très bon joueur, il y a d’autres joueurs au MCA qui sont également talentueux à l’image de Tabti. Notre effectif est composé aussi d’excellents éléments, capables de faire la différence, pour peu qu’ils soient prêts le jour J ». 

Et de conclure: « Les deux clubs se connaissent bien, l’une ou l’autre équipe va préparer certainement une surprise, ce qui fera probablement la différence dans cette finale ».

Pour rappel, il s’agit de la deuxième finale de rang pour le CRB, battu lors de la précédente édition par l’ASO Chlef (1-2, atp), au stade Miloud-Hadefi d’Oran.