19 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Finale Coupe d’Algérie 2024 | CRB-MCA : le « Doyen » vise le deuxième doublé de son histoire

Sacré champion d’Algérie pour la 8e fois de son histoire, le MC Alger vise désormais le doublé, à l’occasion de la finale de la 57e Coupe d’Algérie, programmée vendredi (17h00) face au CR Belouizdad au stade olympique du 5-juillet, et boucler ainsi une saison exceptionnelle.

Cette 57e finale de « Dame-Coupe » constitue pour le Mouloudia une belle occasion afin d’intégrer le cercle fermé des clubs ayant remporté le doublé Coupe-Championnat.

Avant cette génération de joueurs menés par le métronome Youcef Belaïli, co-meilleur buteur du championnat cette saison avec 14 réalisations (en compagnie d’Ismaïl Belkacemi de l’USM Alger, NDLR), le MCA avait déjà écrit son nom en lettres d’or en 1976 en remportant le doublé national, avant de devenir quelques mois plus tard le premier et unique club algérien à réaliser le triplé, en soulevant la Coupe d’Afrique des clubs champions (ancienne formule) aux dépens des Guinéens de Hafia Conakry.

Le parcours extraordinaire réalisé par le Mouloudia en Ligue 1 (19 victoires, 8 nuls, et 3 défaites), qui a permis aux « Vert et Rouge » de terminer la saison largement en tête, avec 12 points d’avance sur leur dauphin le CRB, constitue un ascendant psychologique indéniable pour les joueurs, afin d’aller chercher « Dame Coupe », un trophée qui fuit le palmarès du club depuis 2016.

« Dieu merci, nos efforts fournis tout au long de la saison ont porté leurs fruits avec le titre de champion, amplement mérité. Le fait de remporter le titre est un stimulant pour nous afin d’aller chercher la Coupe d’Algérie et réaliser un doublé qui restera dans les annales. On fera tout pour procurer de la joie à nouveau à nos supporters », a indiqué l’attaquant Zakaria Naïdji, l’un des hommes forts de l’entraîneur français Amir Beaumelle.

La grande finale face au CRB sera inédite, puisque les deux ogres de la capitale ne se sont jamais rencontrés à ce stade de la compétition.

La dernière victime du « Doyen » en finale de l’épreuve populaire n’est autre que le NA Husseïn-Dey en 2016 (1-0). Le défenseur Abderrahmane Hachoud (actuellement à l’ES Ben Aknoun, NDLR) avait crucifié le portier du « Nasria », Boussouf d’un tir foudroyant en fin de match (82e), pour offrir au club un 8e trophée.

Quatre des sept précédentes Coupes du MCA avaient été remportées aux dépens d’un seul adversaire : le « frère-ennemi » l’USM Alger, lors des années 1971, 1973, 2006, et 2007.

Le 13 juin 1971, au stade du 20-août 1955 d’El-Annasser, le Mouloudia remporta son premier trophée, en battant l’USMA (2-0), grâce à Betrouni (5e) et Bachi (36e).

En 1976, considérée comme une année phare dans l’histoire du « Doyen », les coéquipiers du gardien de but Abdennour Kaoua avaient plié la finale face au MO Constantine en l’espace de dix minutes (2-0), avec deux buts signés Bellemou (2e) et Bencheikh (10e).

L’ASM Oran (4-3, après prolongation) en 1983, et la JS Kabylie (1-1, aux t.a.b : 5-4) en 2014, sont passées à la trappe face au Mouloudia en finale.

Pour renouer avec le sacre, le MCA est appelé à sortir le grand jeu face à l’un des grands spécialistes de « Dame Coupe »pour avoir disputé douze finales dont huit couronnées.

Le rendez-vous de ce vendredi permettra à l’une ou l’autre équipe de gagner la belle, puisque les deux clubs algérois se sont neutralisés lors des deux manches du championnat, sur le même score (0-0). Place au spectacle.

APS