23 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Équipe Nationale | Ismaël Bennacer : « J’avais la rage, j’avais la haine »

Le milieu de terrain de l’AC Milan, Ismaël Bennacer est revenu sur ses premiers pas à la sélection nationale d’Algérie notamment avec l’instabilité qui a secoué à l’époque la barre technique des Verts.

« Quand je suis arrivé, j’avais 18 ans. Même pas 18 ans. (…) J’ai 25 ans, ça fait à peu près sept-huit ans que je suis en Algérie. Les trois premières années, de 17 ans et demi jusqu’à 20 ans, je n’ai pratiquement pas joué. Quand je suis arrivé, le président qui m’a amené (Mohamed Raouraoua), il venait de partir. On a enchaîné des coachs. En trois ans, j’ai fait cinq coachs. Je ne jouais pas parce qu’à chaque fois qu’il y avait un nouveau coach, il mettait les anciens, même s’ils ne performaient pas. Le coach ne connaissait pas forcément les nouveaux joueurs, je n’étais personne », a indiqué au Media « Instant Foot ».

« J’avais la rage, j’avais la haine. Si ça se passait bien (avec les anciens) et que je que le niveau était dur, je continuerais de bosser en attendant ma chance. Mais je voyais que cela se passait mal, que je pouvais apporter un plus à l’équipe. Stages après stages, j’étais frustré, je ne jouais pas. Je faisais les voyages, c’était fatiguant. Mais j’ai fermé ma bouche. Pendant les stages, je les mettais tous d’accord à l’entraînement. Je n’attendais que quelques minutes. Et Belmadi est arrivé, il m’en a donné un petit peu, j’ai tout mangé. Après, j’ai confirmé », a-t-il ajouté.