15 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Coupe de la CAF : déclarations de Benchikha et des joueurs Usmistes après le sacre

Au bout d’un match tendu, l’USM Alger a décroché le premier titre continental de son histoire, en dépit de sa défaite face aux Tanzaniens des Young Africans 0-1, en finale « retour » de la Coupe de la Confédération africaine de football, disputée samedi soir au stade olympique du 5 juillet 1962.

Déclarations des deux entraîneurs :

Abdelhak Benchikha (Entraineur de l’USM Alger) : « Après de longues années d’attente l’USM Alger est enfin sacrée sur le plan continental et décroche l’étoile qui manquait tant à son palmarès. Le mérite revient aux joueurs et à nos supporteurs qui nous ont soutenu jusqu’au coup de sifflet final, malgré le penalty encaissé en début de match. Je pense que la pression et le manque d’expérience ont beaucoup joué sur cette rencontre que nous n’avons pas maitrisé comme il le fallait. Le plus important est que nous avons atteint notre objectif après un long parcours de 12 matchs, durant lesquels nous avons fait preuve de courage et d’abnégation. Nous avons raté l’entame de match en encaissant un penalty d’entrée de jeu, mais nous avons apporté les changements nécessaires en deuxième mi-temps pour garder l’avantage obtenu au match aller. L’USMA mérite ce trophée, notamment, après avoir sacrifié le championnat national pour obtenir cette Coupe d’Afrique. Je dédie ce trophée à tous les anciens joueurs de l’USMA de Meziani, Saadi, Abdouche, Hadj Adlene et Dziri, qui n’ont pas eu la chance de remporter ce trophée. Je suis l’homme le plus heureux sur terre après cette consécration, qui vient couronner 25 ans de carrière en tant qu’entraineur ».

Nasreddine Nabi (Entraîneur de Young Africans) : « Bravo et félicitations à l’USMA pour ce sacre. Nous avons perdu cette finale à l’aller. Nous avons essayé de rattraper notre retard à Alger, mais finalement, même si nous avons réussi à remporter la manche retour, le résultat final a été insuffisant. Nous sommes très déçus par cette issue défavorable, mais c’est la volonté de Dieu. Encore une fois, bravo à l’USMA ».

Déclarations des joueurs :

Messala Merbah (Milieu de terrain – USM Alger) : « C’était un titre difficile à décrocher, d’autant plus que je reviens de blessure. Je suis très content de ce sacre, qui est le premier titre de ma carrière et c’est une étoile sur le maillot de l’USM Alger. Un grand merci à tous nos supporteurs, qui nous ont soutenu durant toute la saison et un grand bravo à toute l’équipe et le staff technique ».

Oussama Benbot (Gardien de but – USM Alger) : « C’était une finale retour avec beaucoup de pression, mais nous avons réussi à tenir bon jusqu’au coup de sifflet final. Je suis très content d’avoir réussi à décrocher ce titre continental avec l’USM Alger, après avoir perdu ma première finale en Coupe de la Confédération en 2021 avec la JS Kabylie. Je dédie ce trophée à tous les Algériens et particulièrement les supporteurs de l’USM Alger qui ont été derrière nous jusqu’à la dernière minute ».

Saadi Redouani (Défenseur – USM Alger) : « Nous avons eu un parcours de champion depuis le début de la compétition et nous sommes parvenus à soulever le trophée devant nos supporteurs. Cette finale retour a été très difficile à gérer notamment après notre victoire en Tanzanie. Nous avons mal entamé la rencontre en encaissant un but en début de match, mais la solidarité du groupe et le soutien de nos supporteurs nous ont permis de nous surpasser et gagner cette Coupe d’Afrique tant attendue ».

Abderrahmane Meziane (Attaquant – USM Alger) : « J’ai promis aux supporteurs que nous allions décrocher ce titre continental et j’ai tenu ma promesse. Je dédie ce titre africain à Billel Benhammouda, qui nous a tragiquement quitté il y a une année ».

Abdelfetah Ismail Belkacemi (Attaquant – USM Alger) : « C’est un titre africain que nous avons décroché après de grands sacrifices de la part de tous les joueurs et les membres du staff technique. Ce soir les joueurs ont tout donné sur le terrain pour remporter ce trophée continental qui restera dans l’histoire de l’USMA. Un grand merci à nos supporteurs qui ont joué le rôle du 12e homme sur le terrain ».