14 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Coupe d’Algérie : La VAR à partir des quarts de finale

Le vice-président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Amine Mesloug, a annoncé samedi soir, l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) cette saison « à partir des quarts de finale de la Coupe d’Algérie ».

« Nous avons décidé d’utiliser la VAR cette saison à partir des 1/4 de finale de la Coupe d’Algérie, dans des stades qui répondent aux normes internationales, soit d’une capacité d’au moins 12.000 places, dotés d’une salle de presse, et surtout d’un emplacement destiné à l’installation des stations de la VAR », a indiqué Mesloug lors d’une émission sportive à la télévision nationale.

Le Bureau fédéral de la FAF, réuni mercredi au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa, a approuvé le cadre stratégique du programme For Word 2023-2026, qui comprend notamment l’acquisition des stations VAR.

« La commission d’organisation de la Coupe d’Algérie va désigner les stades devant abriter les quarts de finale de l’épreuve, en prenant en compte bien évidemment l’installation de la VAR et la retransmission télévisuelle », a ajouté Mesloug, également chargé de la gestion de la Ligue de football professionnel (LFP).

Et d’enchaîner : « le président de la FAF (Walid Sadi, NDLR) est en train de finaliser ce dossier de la VAR. La FAF va acquérir quatre stations de la VAR mobiles qui vont couvrir l’ensemble des matchs du championnat à partir de la saison prochaine 2024-2025. Notre objectif est d’élever le niveau de notre championnat, cela passera par la nécessité de jouer dans des stades de classe A. Il y a un cahier des charges qui sera élaboré pour fixer les conditions des stades devant être dotés de cette technologie ».

La VAR avait déjà été utilisée la saison dernière en « Dame Coupe » à partir des demi-finales, disputées au stade Miloud-Hadefi d’Oran.