14 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Reda Acimi : « Le MCO va souffrir mais il se maintiendra »

Le staff technique du MC Oran croit de plus en plus au maintien de son équipe parmi l’élite, même s’il est persuadé qu’elle va souffrir pour atteindre cet objectif, a déclaré l’entraineur des gardiens de but, Réda Acimi.

Pour le deuxième match d’affilée, les Oranais ont attendu les derniers instants de la partie pour délivrer leurs fans. C’est le défenseur central, Mohamed Naamani, qui est devenu le sauveur des « Hamraoua », en rééditant, samedi soir, le coup de Béchar face à l’US Souf (2-1), au stade Ahmed-Zabana d’Oran.

Une victoire arrachée au forceps contre un concurrent direct dans la bataille du maintien, et qui était le premier à ouvrir la marque dans cette rencontre comptant pour la 18e journée du championnat, avant que les locaux ne renversent la vapeur lors de la deuxième période.

« Cela prouve que notre équipe a une forte personnalité. Ce n’est pas facile de revenir au score dans pareilles conditions où la pression est énorme sur nos joueurs en raison de la situation difficile que traverse le club », a déclaré Acimi en conférence de presse d’après match.

Pour l’ancien portier international, « les matchs restants seront tous difficiles », appelant au « soutien des supporters pour atteindre l’objectif escompté ».

« Tout le monde sait que le MCO traverse une conjoncture difficile née des problèmes rencontrés lors de l’intersaison et une première phase de championnat complètement ratée, en raison des limites de l’effectif en place. Nous travaillons dur pour nous racheter au cours de cette phase retour, et tout le monde dans l’équipe a confiance dans ses capacités de sauver la mise, même si nous sommes persuadés que la mission ne sera pas facile », a-t-il prévenu.

Le club phare de la capitale de l’Ouest a enregistré pour l’occasion sa première victoire cette saison sur le terrain du stade Ahmed-Zabana après y avoir concédé quatre défaites et un nul. Auparavant, l’équipe était domiciliée au stade Miloud-Hadefi où elle a réalisé une seule victoire contre deux nuls.

« Comme un malheur n’arrive jamais seul, nous nous retrouvons, depuis quelques matchs, avec un effectif décimé à cause de l’indisponibilité de plusieurs joueurs pour blessures. Je suis persuadé que nous serons meilleurs une fois qu’ils soient rétablis », a assuré Réda Acimi, qui a rejoint, il y a quelques semaines, le staff technique de la formation d’El Bahia, à sa tête Youcef Bouzidi, ayant succédé à Kheireddine Madoui lors des dernières journées de la phase aller.

A l’issue de la 18e journée, le MCO conserve sa 14e place au classement (premier club non relégable) avec 14 points, devançant d’une seule unité l’ES Ben Aknoun, qui compte un match en moins, et de sept l’US Souf, la
lanterne rouge.