19 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Plusieurs rumeurs ont circulé ces dernières 24 heures concernant la réclamation établie par la FAF auprès de la FIFA au sujet de l’arbitrage scandaleux de Bakary Gassama lors du match retour des barrages qualificatifs pour le Mondial 2022 entre l’Algérie et le Cameroun (1-2).

Des médias ont annoncé que la FIFA a débouté l’instance fédérale et que le match ne se rejouera pas. Pour plus d’éclaircissements, le président de la FAF, Charaf-Eddine Amara a décidé de mettre un terme aux rumeurs en déclarant que « les informations qui circulent au sujet d’un rejet de la plainte de la FAF qui a infligé une amende à la FAF sont en grande partie fausses« , avant d’ajouter : « La sanction financière de la commission de discipline est arrivée depuis plus d’une semaine, elle concerne les événements du match Algérie Cameroun. »
« Nous reconnaissons nos erreurs et espérons ne plus les voir se reproduire dans nos stades, la demande principale n’a pas encore été tranchée, le dossier est toujours entre les mains de la commission d’arbitrage. Il y a eu confusion entre la sanction du match Égypte-Sénégal et la sanction infligée à la FAF. On dément formellement la rumeur rapportant que la plainte de la FAF a été rejetée ce qui est complètement faux et infondé« , a-t-il précisé.