23 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CHAN-2023/Algérie- Côte d’Ivoire : écarter les « Eléphants » et continuer à rêver

L’équipe nationale de football A’, affrontera vendredi son homologue ivoirienne, au stade Nelson-Mandela de Baraki (17h00), en quarts de finale du Championnat d’Afrique des  nations CHAN-2023, avec l’objectif de valider son ticket pour le dernier carré.

Après avoir terminé leader du groupe A lors du premier tour, avec un parcours sans-faute, l’Algérie aura à cœur de poursuivre son aventure dans cette 7e édition, et surtout conforter son statut de favori N.1 du tournoi.

Les joueurs du sélectionneur Madjid Bougherra devront faire face à un adversaire d’un autre calibre, d’où l’importance pour les coéquipiers de Youcef Laouafi de rester vigilants, puisque la moindre erreur se paye cash.

Même si tout n’a pas été parfait pour la sélection algérienne, notamment sur le plan offensif (3 buts marqués en 3 matchs,  NDLR), les joueurs seront appelés à sortir le grand jeu face à une équipe ivoirienne qui est en train de monter en puissance.

Ayant entamé lundi la préparation de ce rendez-vous, Bougherra est conscient de l’importance de présenter un onze compétitif et conquérant, capable de faire la différence vendredi devant plus de 40.000 spectateurs.

Le turn-over effectué samedi lors du dernier match des poules samedi face au Mozambique (1-0), a permis à plusieurs tauliers à l’image de Meziane et Mrezigue de bien récupérer, d’autant que la fraîcheur physique sera l’une des clés de ce match.

Pour espérer passer l’écueil des Ivoiriens, les Algériens devront faire preuve de concentration et de lucidité devant les buts adverse. Bougherra a souvent déploré, depuis le début du tournoi, l’absence du dernier geste dans les mouvements offensifs de ses joueurs.

Une première inédite

L’Algérie et la Côte d’Ivoire s’affronteront pour la première fois en phase finale du CHAN. Ce sera ainsi une première historique entre les deux sélections qui visent le dernier carré.

Battue d’entrée le 14 janvier au stade du 19-mai 1956 d’Annaba par le Sénégal (0-1), la Côte d’Ivoire a fait ensuite match nul ensuite  la RD Congo (0-0), avant de valider son billet au prochain tour, grâce à son succès face à l’Ouganda (3-1).

Sur le plan des statistiques, l’attaque ivoirienne a attendu la dernière journée pour marquer ses premiers buts dans  la compétition, alors que la défense a été prise à défaut à deux reprises.

Le coach des Elephants locaux  Souahilo Haïdara est devenu le premier Ivoirien à passer au deuxième tour. Son compatriote Kouadio Georges avait échoué en 2009 (Côte d’Ivoire) et 2011 (Soudan), avant que le Français Michel Dussuyer ne mène l’équipe pour la première fois aux quarts, lors de l’édition 2016 au Rwanda. En 2018 (Maroc), le sélectionneur ivoirien Ibrahim Kamara avait également échoué à passer la phase de poules.

Au cours de son stage précompétitif, effectué à Tunis, les Ivoiriens ont disputé trois tests amicaux : un succès face à la Libye (1-0), un nul devant le Cameroun (1-1), et une défaite devant la Mauritanie (3-0).

Dans l’historique des confrontations entre équipes A, la Côte d’Ivoire mène le bal avec 8 victoires contre 4 pour l’Algérie en matchs officiels. La dernière rencontre s’était jouée le 20 janvier 2022 au stade de Japoma de Douala (défaite 3-1), dans le cadre du premier tour de la CAN-2021 (reportée à 2022) disputée au Cameroun.

Le vainqueur de ce quart de finale jouera la demi-finale le mardi 31 janvier au stade Miloud-Hadefi d’Oran (17h00).

APS