26 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CAN U17 / Rezki Remmane : « Belmadi est un ami et un frère pour nous, c’est un plaisir qu’il nous contacte »

Le sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 17 ans (U17) Arezki Remmane a relevé lundi la difficulté du match face au Sénégal, mardi au stade Nelson Mandela de Baraki (17h00), dans le cadre de la 2e journée (Gr.A) de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 qui se déroule en Algérie (29 avril-19 mai).

« Les deux nations ont fait une bonne entame de tournoi, mais ça ne va pas être le même match que celui livré en ouverture de la compétition face à la Somalie, avec tout le respect que j’ai pour cette équipe. Les joueurs sont désormais libérés. Nous allons affronter une équipe qui est venue pour jouer les premiers rôles, ça va être un autre match avec d’autres caractéristiques, ce sera un rendez-vous difficile pour les deux équipes, il y a aura des calculs à faire« , a affirmé Remmane lors de la conférence de presse d’avant-match tenue au stade de Baraki.

Vainqueur lors du match d’ouverture disputé samedi soir au stade Nelson Mandela de Baraki face à la Somalie (2-0) grâce à un doublé du capitaine Meslem Anatouf, l’Algérie aura cette fois-ci un adversaire qui a également réussi ses débuts dans cette 14e édition en battant dimanche le Congo (1-0), et qui veut jouer les premiers rôles dans cette CAN2023 de la catégorie.

« Nous avons suivi le parcours du Sénégal lors des qualifications, ils ont joué notamment face au Cap Vert et deux fois face au Mali. Ils sont réputés pour leur formation et leur politique basée sur les Académies. Depuis 2011, ils sont en train de cueillir le fruit de leur travail, contrairement à nous où nous avons abandonné la formation« , a-t-il ajouté.

Interrogé sur l’inefficacité offensive de son équipe face à la Somalie, Remmane a tenu à relativiser. « Nous nous sommes procurés pas moins de 12 occasions franches face à la Somalie. Le fait d’arriver aux buts adverses est positif. Certains joueurs n’ont pu gérer leurs émotions et ont pêché dans la précipitation. Nous avons corrigé certaines imperfections lors de la séance d’entraînement d’hier, en vue de ce match face au Sénégal qui nécessite plus de concentration ».

Par rapport au Sénégal, l’Algérie a eu 24 heures de récupération de plus que les « Lionceaux ». Appelé à donner son avis sur cet aspect, Remmane ne voit pas les choses de cette manière:  »Ça ne veut rien dire le fait d’avoir 24 heures de repos de plus que votre adversaire. A vrai dire, nous avons eu moins de 24 heures de récupération par rapport au Sénégal. La récupération a été rapide pour les joueurs. Le Sénégal est une grosse équipe qui aura son mot à dire ».

A un match de la fin de la 1re journée du premier tour, Remmane a bien voulu dresser un bilan des rencontres disputées jusque-là, tout en estimant que la compétition s’annonce  » ouverte à tous les pronostics ».

« Il y a plusieurs favoris qui convoitent le sacre final. Nous avons assisté à des matchs de haut niveau à l’image de Nigeria – Zambie (1-0). Le rendez-vous face au Sénégal ne sera pas un match référence à 100%. Nous aurons notre mot à dire et nous sommes déterminés à réaliser un bon résultat ».

Enfin, Remmane s’est réjoui de l’appel téléphonique reçu de la part du sélectionneur national Djamel Belmadi, l’encourageant pour la bonne prestation de son équipe tout en lui souhaitant d’autres succès dans cette compétition.

« Belmadi est un ami et un frère pour nous. C’est un plaisir qu’il nous contacte. Il était toujours proche de nous. Je le remercie pour l’intérêt qu’il porte à cette sélection. J’ai des choses en commun avec lui: la rigueur et la franchise« .

Dans l’autre match du groupe A, malheur au vaincu entre la Somalie et le Congo qui vont croiser le fer en début de soirée (20h00).