14 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

AGO de la FAF / Amara : « Je pars la conscience tranquille »

Le président démissionnaire de la Fédération algérienne de football (FAF) Charaf-Eddine Amara a indiqué jeudi qu’il quittait ses fonctions « la conscience tranquille », après 14 mois aux commandes, marqués notamment par une élimination de l’équipe nationale en barrages de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

« Les membres de l’assemblée générale ont adopté à l’unanimité les bilans moral et financier, chose qui m’a beaucoup soulagé. Malgré tout, je pense que mon bilan est positif sur tous les plans, y compris celui qui concerne le volet financier qui a été critiqué, mais que je défends car il est justifié. Je pars la conscience tranquille avec le sentiment du devoir accompli« , a indiqué Charaf-Eddine Amara aux médias à l’issue des travaux de l’Assemblée générale ordinaire (AGO).

« Je remercie les membres de l’assemblée générale pour avoir adopté les deux bilans tout en validant ma démission. Aujourd’hui, je quitte la FAF dans les meilleures conditions. J’ai travaillé avec sérieux et fidélité pour mon pays, en mettant tous les moyens pour nos sélections nationales », a-t-il ajouté.

« Il y a eu des acquis qui ont été réalisés et d’autres chantiers qui sont toujours en cours. Les fruits seront récoltés plus tard, je souhaite bon courage à mon successeur« , a-t-il conclu.

Pour rappel, Charaf-Eddine Amara avait annoncé sa démission le jeudi 31 mars dernier, deux jours après l’élimination de l’équipe nationale en barrage de la Coupe du monde 2022 au Qatar.