20 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Accusations de matchs truqués au Cameroun : Samuel Eto’o dément

L’ancienne gloire du FC Barcelone ou encore de l’Inter Milan est au centre d’une nouvelle polémique. Et pas des moindres. En effet, le président de la Fecafoot fait l’objet d’une enquête mystérieuse de la police camerounaise qui le suspecte d’avoir truqué plusieurs rencontres de 2e division, afin de promouvoir le Victoria United dans l’élite, notamment.

Des informations révélées par The Guardian qui explique que l’enquête portera également sur des accusations plus larges de corruption au sein de la Fédération camerounaise de football durant le mandat d’Eto’o, qui pourraient impliquer jusqu’à 40 personnes. Face à ces graves accusations, le clan de l’ancienne légende catalane a tenu à répondre aux rumeurs dites «calomnieuses».
« Comme toute politique audacieuse de changement, elle suscite également des résistances d’individus prêts à tout pour ne pas perdre leurs rentes issues de la corruption. Depuis plusieurs mois, ces personnes ont choisi d’orchestrer une campagne d’attaques malveillantes à l’encontre de Monsieur Eto’o. Plus récemment, cette campagne de nuisances a pris la forme d’une lettre ouverte adressée aux présidents de la FIFA et de la CAF, dont le contenu diffamatoire a été largement relayé par les médias », dit-il.