15 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CAN-2023/Algérie-Ouganda : le terrain annexe du stade d’Oran prêt pour les entraînements

Le terrain en pelouse naturelle du stade d’athlétisme relevant du nouveau complexe sportif d’Oran est prêt pour accueillir les entraînements de la sélection algérienne de football et son homologue d’Ouganda avant leur rencontre, en début juin prochain, au stade principal du même complexe dans le cadre de la 1re journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2023) en Côte d’Ivoire, a appris l’APS de la direction locale de la jeunesse et des sports (DJS).

« Le stade d’athlétisme est doté d’une excellente pelouse en gazon naturelle qui vient d’être réalisée au niveau de cette unité relevant du nouveau complexe sportif d’Oran. Elle sera prête pour accueillir les entraînements des équipes nationales d’Algérie et de l’Ouganda. Cette dernière aura également le droit de s’entrainer sur le terrain principal du stade, la veille du match, comme le stipule la réglementation’’, a déclaré à l’APS, Yacine Siefi.

Après plusieurs années passées au stade Mustapha-Tchaker de Blida, l’équipe nationale a décidé de changer de lieu de domiciliation en optant pour le nouveau stade d’Oran d’une capacité d’accueil de 40.000 places.

La décision a été annoncée récemment par la Fédération algérienne de football (FAF), puis confirmé par l’entraineur national, Djamel Belmadi. Ce dernier a précisé que ce changement de domiciliation a été programmé avant même l’élimination de l’Algérie  face au Cameroun, fin mars dernier, en barrage retour qualificatif au Mondial-2022, joué au stade Mustapha-Tchaker.

Il a, en outre, annoncé que la sélection nationale aura aussi à se produire dans d’autres stades du pays, notamment lorsque les nouvelles enceintes footballistiques, en cours de réalisation à l’image de celles de Tizi Ouzou et Baraki (Alger), seront livrées.

Lors des éliminatoires de la CAN-2023, la sélection nationale aura à affronter, outre l’Ouganda, la Tanzanie et le Niger pour le compte du groupe F, rappelle-t-on.

Par ailleurs, le DJS d’Oran a fait savoir que les travaux de réalisation de deux autres terrains de réplique au niveau du nouveau complexe sportif de la ville ont été déjà lancés, soulignant que l’un d’entre eux sera doté d’une pelouse en gazon naturel et l’autre d’une pelouse synthétique.

Outre le stade de football de 40.000 places et celui d’athlétisme de 4.200, le complexe sportif d’Oran, bâti dans la commune de Bir El Djir (Est d’Oran) comporte, entre autres équipements, une salle omnisports (6.000 places) et un centre nautique de trois piscines, dont deux olympiques.

Cet important ouvrage sera le théâtre de plusieurs épreuves sportives lors de la 19e édition des jeux méditerranéens prévue l’été prochain à Oran. Le stade de football abritera aussi les cérémonies d’ouverture (25 juin) et clôture (6 juillet).

APS