23 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Stade de Douéra : des instructions pour lever les réserves permettant le lancement des travaux des structures techniques

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a ordonné la levée de toutes les réserves, concernant les études au niveau du stade de Douéra, ainsi celles qui concernent le périmètre extérieur pour permettre le lancement des travaux des structures techniques secondaires, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette instruction et d’autres ont été décidées, lors d’une réunion d’évaluation consacrée au stade de « Douéra », tenue lundi au siège du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, présidée par le ministre et en présence des cadres centraux du ministère, du Bureau d’études « CNIC », chargé du suivi du projet, du bureau d’études « OUNE » chargé des études ainsi que l’entreprise de réalisation ZCIGC.

Après avoir assisté à la présentation du plan de terrain qui montre les obstacles les plus importants entravant le projet, particulièrement en ce qui concerne les travaux d’aménagement extérieur, notamment le transfert de la base de vie et de la centrale à béton et de tout le matériel inutile à l’effet de permettre à l’entreprise de réaliser ses travaux, le ministre a ordonné l’accélération de la cadence de réalisation des trois tunnels, l’équipement total du parc du stade à travers la levée de tout ce qui n’a rien à voir avec les travaux, a ajouté le communiqué.

Concernant la toiture du stade, et après l’achèvement de la réalisation de la structure métallique du stade, le ministre a donné des instructions à l’effet d’élaborer la liste du matériel nécessaire à la réalisation de la toiture, le recenser et le compter au niveau du dépôt et de lever toutes les contraintes administratives qui empêchent son importation.

Sur le plan contractuel avec l’entreprise chinoise de réalisation, Mohamed Tarek Belaribi a donné instruction pour la régularisation des montants dus par l’entreprise de réalisation chinoise, la signature de contrats de travail avec des entreprises algériennes, en cas de défaillance de l’entreprise de réalisation chinoise dans l’application du système 3×8, si cette dernière ne respecte pas ce système de travail avant le 06 mai prochain. L’obligation a été aussi faite à l’entreprise de réalisation d’accélérer le processus de prise des décisions sur le terrain.

Dans la même journée (lundi), le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, a présidé une deuxième réunion consacrée au stade de  » Tizi-Ouzou », durant laquelle il a examiné le plan d’action de l’entreprise chargée de réaliser les travaux d’aménagement ainsi que les plans de facturation couvrant toute de la période de réalisation, tout en définissant les principales contraintes techniques qui entravent l’entreprise de réalisation. Le système de travail à appliquer dans le stade a également été discuté, lors de cette réunion.

« Ce sont des axes nécessaires et obligatoires pour démarrer les travaux de manière ininterrompue et harmonieuse et en adéquation avec la durée des travaux« , a indiqué le ministre.

APS