15 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

ALG-CAM / Rigobert Song : « Corriger ce qui n’a pas marché à Douala »

Le sélectionneur des Lions Indomptables, Rigobert Song, a déclaré lundi qu’il s’attèlera à « rectifier les erreurs » de Douala, dans l’espoir d’arracher la qualification à la Coupe du monde 2022 au Qatar, à 24 heures du match face à l’Algérie, mardi au stade du Chahid Mustapha-Tchaker de Blida (20h30), comptant pour les barrages (retour).

« Je sais ce qui a manqué à mon équipe pour réaliser un bon résultat à Douala (défaite 1-0, ndlr), nous allons rectifier le tir. Nous avons une jeune équipe qui est en période d’apprentissage« , a indiqué Song lors d’une conférence de presse tenue lundi soir au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Arrivé à la fin du mois de février sur le banc des « Lions indomptables », Song (45 ans) a mal entamé ses débuts, en concédant vendredi une défaite face à l’Algérie (1-0) au stade Japoma à Douala, en barrages (aller).

« Nous sommes tombés sur une bonne équipe, à qui on accorde beaucoup de respect, ils se sont bien défendus. On fera le maximum demain pour réaliser ce qui n’a pas marché vendredi sur le plan offensif. Nous sommes en train d’apprendre », a-t-il ajouté.

Interrogé sur l’état de santé du capitaine Vincent Aboubakar, sorti vendredi à la mi-temps après avoir ressenti des douleurs au talon, Song semble confiant quant à la participation du sociétaire d’Al-Nasr (Arabie saoudite) à cette seconde manche décisive.

« Il va mieux, il fait partie du groupe. J’aurai la confirmation du médecin ce soir. Je pense qu’il sera sur le terrain mardi soir« .

Concernant le discours qu’il compte lancer à ses joueurs à la veille de ce match décisif, l’ancien capitaine du Cameroun a parlé d’une « situation d’urgence ».

« Aujourd’hui, nous sommes dans l’urgence. Sans se soucier de l’aspect tactique, il faut utiliser d’autres méthodes pour permettre aux joueurs de se donner à fond. Ils savent ce qu’ils faut faire pour aller au Qatar« .

Et d’enchaîner : « Je reste compétiteur, j’ai grandi dedans. Aujourd’hui, j’ai eu le privilège de devenir sélectionneur. Maintenant, je suis là pour servir mon pays, transmettre aux joueurs mon expérience. Ma présence auprès d’eux, c’est de leur apporter de l’expérience, du vécu, et surtout les mettre dans les meilleures conditions« .

Nommé sélectionneur du Cameroun, en remplacements du Portugais Toni Conceiçao, limogé à l’issue de la CAN-2021 (reportée à 2022) au Cameroun, Song ne se sent nullement menacé dans son poste en cas d’élimination mardi face à l’Algérie.

« Je ne suis pas dans le doute concernant mon avenir. On ne peut pas bâtir une équipe en deux ou trois jours. Il y a un nouveau staff qui arrive, il y a un projet qui est en train d’avancer. Je ne pense pas que je serai menacé dans mon poste en cas d’élimination ».

Présent aux côtés de son sélectionneur, le milieu de terrain de Malines (Belgique) Samuel Oum Gouet, a annoncé la couleur.

« Demain, ce sera une autre paire de manche. Le match de vendredi est déjà passé. On va jouer le match jusqu’à la fin, ce sera une deuxième finale. L’Algérie a l’avantage par rapport au match aller, nous sommes concentrés sur le match de demain, ce sera du 11 contre 11. On s’attend à un match difficile, l’Algérie est une bonne équipe, il y aura de l’adversité dans l’air« .

APS