16 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Cameroun 0-1 Algérie : retour gagnant des Verts à Japoma

Le retour de l’équipe nationale d’Algérie au stade Japoma de Douala a été gagnant, puisqu’elle a réussi à dominer son homologue camerounaise (1-0), en match aller des barrages de qualifications à la Coupe du monde 2022, disputé vendredi après-midi, prenant ainsi une sérieuse option sur la qualification.

Ce stade a été en effet le cauchemar des Verts pendant la dernière Coupe d’Afrique des nations, car elle y a connu une élimination sans gloire, et dès le premier tour. Une situation ayant généré de grandes appréhensions après la désignation de ce stade pour abriter le match « aller » des barrages de qualification au Mondial qatari. Mais finalement, tout s’est bien passé pour les camarades du capitaine Ryad Mahrez, ayant pris une sérieuse option à travers cette précieuse victoire en déplacement, surtout que le match « retour », prévu dans la soirée du 29 mars courant, se déroulera au stade Mustapha Tchaker de Blida, où les conditions de jeu seront probablement nettement plus favorables.

Les choses avaient pourtant mal démarré pour Les Verts, pris à la gorge dès l’entame de la rencontre, car les Lions Indomptables étaient rentrés directement dans le vif du sujet, sans passer par le traditionnel round d’observation.

La première action dangereuse du match est d’ailleurs survenue après moins de trois minutes de jeu, par l’intermédiaire de NGandeu Nagdjui, qui avait surgi au premier poteau, pour couper de la tête la trajectoire d’un coup franc indirect, bien botté du côté droit. Malheureusement pour lui, le ballon s’est dérobé du cadre au dernier moment, avant de sortir légèrement à côté.

Deux minutes plus tard, ce même NGandeu est revenu à la charge à travers un coup franc direct des trente mètres, qui a obligé M’Bolhi à se détendre pour écarter le danger en corner.

Ce dernier a été rapidement joué, côté droit, et le ballon est parvenu au capitaine Vincent Aboubakar, dont le tir croisé était passé de quelques centimètres à côté (6′).

Il a fallu attendre la 13e minute de jeu pour assister à une première réaction de la part des Algériens et elle a failli être la bonne, puisque suite à une contre-attaque rapide sur l’aile droite, Islam Slimani est parti seul dans le dos des défenseurs camerounais, avant de fusiller Onana à bout portant. Mais le gardien des Lions indomptables était bien placé, et a pu détourner le cuir en corner.

Une chaude alerte, ayant eu pour effet de tempérer l’ardeur des Camerounais, au point de se montrer nettement moins incisifs devant, et les poulains du coach Djamel Belmadi en ont profité pour s’affirmer un peu plus dans le jeu.

Ainsi, à la 40e, les Algériens ont obtenu un coup franc excentré sur l’aile gauche, et c’est  Youcef Belaïli qui s’est chargé de l’exécuter, déposant littéralement le ballon sur la tête d’Islam Slimani, ayant placé une tête rageuse au point de pénalty, qui n’a laissé aucune chance à Onana (0-1).

Un but assassin, qui semblait avoir littéralement scié les jambes aux Lions Indomptables, surtout que la règle du but à l’extérieur qui compte double en cas d’égalité parfaite à l’issue du deuxième match est toujours en vigueur dans les barrages de la zone Afrique.

Après la pause, les débats ont repris par petit coup de théâtre, puisqu’une panne de courant a stoppé l’éclairage pendant sept bonnes minutes, ce qui a obligé l’arbitre botswanais à interrompre le jeu jusqu’au rallumage des projecteurs. Après quoi, le jeu a repris, mais avec un rythme nettement moins soutenu qu’en première mi-temps.

En effet, même s’ils étaient toujours menés sur leur propre terrain, de surcroît, dans un duel décisif pour la qualification à la phase finale de la prochaine Coupe du monde, les Camerounais ont évité de prendre trop de risques, car ils semblait se méfier des contre-attaques algériennes, qui auraient pu leur causer encore plus de tort.

Ainsi, le jeu est resté centré au milieu du terrain, sans grand danger pour les deux gardiens, jusqu’au coup de sifflet final, ayant vu l’Algérie l’emporter (0-1).

Une précieuse victoire, la première de l’Algérie contre le Cameroun en match officiel et surtout une excellente opération des hommes de Djamel Belmadi dans l’optique de la qualification au mondial avant la manche retour prévue mardi prochain qui s’annonce chaude et explosive.

APS