14 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Le MC Oran passe sous le giron d’Hyproc

Le MC Oran est passé officiellement sous le giron d’Hyproc après la signature, jeudi, de la convention portant sur le transfert de la propriété de la société sportive par actions (SSPA) du club de Ligue 1 vers l’entreprise spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures.

La cérémonie de signature de la convention en question s’est déroulée au siège de la wilaya d’Oran sous l’égide des autorités locales et en présence des responsables du club sportif amateur (CSA) du MCO et leurs homologues d’Hyproc. Cette dernière dispose désormais de 90% des actions de la SSPA, selon son directeur général par intérim, Abdennacer Bahlouli.
Et d’ajouter: « nous sommes contents d’avoir conclu cette transaction. Nous allons faire en sorte à ce que le MCO soit entre de bonnes mains. Nous allons passer dès la semaine prochaine aux procédures juridiques et administratives d’usage pour mettre en place un nouveau conseil
d’administration, et une équipe dirigeante qui sera chargée de la préparation de la nouvelle saison dans de meilleures conditions ».

Pour leurs parts, les services de la wilaya ont qualifié l’opération d’une « nouvelle ère » que va vivre le club phare de la capitale de l’Ouest qui a traversé des conjonctures délicates depuis la création de son SSPA en 2010, soit depuis la promulgation du professionnalisme dans le football algérien. Les problèmes multidimensionnels auxquels a été confronté le Mouloudia lui ont valu de s’éloigner des scènes des consécrations, puisque son dernier trophée remonte à l’an 1996 lorsque cette équipe s’est adjugée la coupe d’Algérie. Cela a poussé l’entourage du club et les différentes composantes de la famille mouloudéenne à réclamer l’affiliation de leur équipe à une entreprise publique, comme c’est le cas pour un bon nombre de clubs de l’élite.

Du coup, des pourparlers avec Hyproc (filiale de Sonatrach) ont commencé
en mars dernier sous l’égide des autorités de la wilaya, ayant conduit d’abord à la cession, par les actionnaires de la SSPA/MCO de leurs portefeuilles au profit du CSA/MCO, avant que cette dernière ne passe le relais à Hyproc depuis mercredi.
Le nouveau propriétaire de la formation d’El-Bahia est censé remettre vite de l’ordre dans la maison, vu que le coup d’envoi du championnat de Ligue 1 est prévu pour le 15 septembre prochain, sachant que le MCO fait l’objet d’une interdiction de recrutement à cause de ses dettes auprès d’anciens joueurs et entraineurs.

APS