16 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

JSK : La saison de transition est finie, le 2e place arrachée, place aux choses sérieuses !

La JS Kabylie a validé officiellement son ticket pour la prochaine édition, de la Total CAF Champions League, après avoir assuré sa deuxième place en championnat de Ligue1 lors de la dernière journée de la saison.

Le club Kabyle a connu en début de saison plusieurs turbulences, et problèmes avec le départ forcé de l’ancienne direction, et l’installation d’un nouveau conseil d’administration, dans des circonstances particulières, qui n’ont pas été en faveur du club.
Malgré la complexité des contraintes, les nouveaux dirigeants se sont engagés dans une mission qui s’annonçait délicate. Estimant parfaitement la difficulté du défi, la nouvelle direction du club le plus titré du pays a préféré faire de cette saison une période de transition, afin de remettre de l’ordre dans la maison JSK, il fallait donc assurer les urgences d’un début de saison qui aurait pu être compromis avec autant de contentieux.

Avec l’enchaînement des matches, et après l’élimination de la Coupe de la CAF, l’équipe dirigée par Ammar Souayah s’est investie corps et âme dans le championnat, pour décrocher une place sur le podium, objectif atteint, surtout avec le retour des supporters au stade.
Par ailleurs, la direction de Yazid Iarichen est appelée dès la saison prochaine à passer à la vitesse supérieure, avec une vraie stratégie tant promise, qui permettra au club de retrouver la scène des consécrations.

La balle est donc dans le camp du président, plus que jamais dans l’obligation de prendre des mesures courageuses et assumer ses responsabilités, dont le seul et unique objectif est de relancer la machine Jumbo Jet des titres, comme il l’a promis aux supporters dans ses différentes sorties médiatiques.

Aujourd’hui, les dossiers urgents qui s’entassent sur le bureau du président doivent être traités en priorité, notamment la liste des joueurs à libérer, le renforcement de l’effectif, le maintien des cadres, le stage d’intersaison, le staff technique, les contentieux, la pelouse du stade, les dossiers prioritaires, sans oublier l’organisation administrative et le siège du club.

En prévision de la saison prochaine 2022-2023, le président du conseil d’administration de la JSK ainsi que son équipe n’auront pas droit aux vacances, puisque beaucoup de chantiers seront nécessairement ouverts. En effet, plusieurs dossiers attendent la direction de Iarichen a savoir le recrutement estival, la liste des libérés, l’avenir du staff technique (préparer le successeur de Souayah en cas de départ de ce dernier), régler les différents contentieux afin d’assainir la situation financière du club et enfin, préparer l’entame des travaux du renouvellement de la pelouse du stade du 1er novembre sachant que la nouvelle saison démarrera le 12 août.

L’audit et l’ouverture du capital sont aussi des dossiers brûlants, que les supporters attendent de voir concrétisés.

Parmi les autres dossiers que la direction a promis de mettre en exécution, l’audit et l’ouverture du capital de la société. Le président du CSA, Djaffar Ait Mouloud avait bel et bien promis l’ouverture du capital en début de saison, ira t-il au bout de se promesse ? D’un autre coté, les résultats de l’audit lancé au milieu de la saison, n’ont toujours pas été dévoilés, en résumé ce sont deux gros dossiers que les supporters attendent avec impatience et joueront un rôle déterminant dans la restructuration du club, mais surtout la crédibilité de la nouvelle direction.

Le défi est donc en cours, un projet assorti d’une mission delicate au niveau de l’organisation de la vie du club, en attendant l’arrivée du nouveau stade, la réception est prévue pour le debut de saison 2023-2024, d’après les assurances données par les pouvoirs publics, un grand plus qui boostera la vie du septuple champion d’Afrique, et l’aidera a retrouver son leadership au niveau continental.