25 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Houssem Aouar : « La Coupe d’Afrique ? je suis fier de représenter l’Algérie »

«L’entraîneur portugais José Mourinho a été fondamental dans mon transfert à l’AS Rome », a indiqué l’international algérien  Houssem Aouar estimant qu’il ne pouvait pas manquer l’occasion d’être entraîné par un « fenomeno ».

« Mourinho a été fondamental : l’opportunité d’être coaché  par un fenomeno est à ne pas manquer. Et Tiago Pinto a fait sa part aussi parce qu’il a montré qu’il me voulait vraiment. Mais permettez-moi d’être honnête jusqu’au bout : lorsque vous travaillez à Rome, il est plus facile de convaincre quelqu’un de vous rejoindre. Rome est la véritable attraction », a indiqué Aouar dans un entretien accordé au journal Corriere dello Sport.

« Je veux rendre les tifosi fiers de moi et de l’équipe. Pour leur faire plaisir, nous devons nous battre pour le maillot et offrir du spectacle sur le terrain, en essayant de gagner chaque match. L’ambition est là mais chaque match doit être abordé avec humilité », a-t-il ajouté.

En passant de l’OL à la Roma, Aouar a franchi un palier, mais refuse de considérer la formation romaine comme un moment éphémère. « Il serait faux de considérer la Roma comme un moment éphémère. Je suis un gars ambitieux et j’ai toujours cherché à atteindre une grande équipe. Maintenant, je suis ici et je dois prouver que je le mérite : je veux faire de grandes choses ici ».

Interrogé sur ses nouveaux coéquipiers, Aouar s’est dit impressionné par trois joueurs en particulier. « Le talent de Dybala est unique, vous le voyez dans n’importe quelle séance d’entraînement. Même chose pour Lorenzo ou El Shaarawy qui font des choses incroyables »

Enfin, Aouar s’est engagé à prendre part avec l’équipe nationale à la prochaine Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (décalée à 2024) en Côte d’Ivoire (13 janvier-11 février). « La Coupe d’Afrique ? je suis fier de représenter l’Algérie. La Roma a une équipe compétitive, ils pourront se débrouiller sans moi durant quelques semaines », a-t-il conclu.