14 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Exclu MFDZ | Monsef Bakrar : « C’était toujours mon rêve de porter le maillot de l’Algérie »

Monsef Bakrar (23 ans), l’avant- centre de New York City FC dans le championnat du MLS aux États Unis a reçu sa pré-convocation pour le prochain rassemblement des Verts (du 18 au 27 mars). L’ancien joueur de l’ES Sétif nous a accordé cette interview exclusive pour parler de sa nouvelle expérience dans le championnat du MLS mais également de l’équipe nationale.

Vous jouez avec le club de New York City FC, depuis le début de saison, comment pourriez- vous décrire cette nouvelle expérience ?

Je pense que c’est une excellente expérience pour moi. J’ai joué en Croatie, je voulais connaitre d’autres sensations en signant dans le championnat du MLS. Je suis arrivé en cours de saison, car le championnat ici débute au mois de février, là on vient d’entamer une nouvelle saison, mais je pense que j’ai su comment m’adapter à ce nouveau championnat et prendre mes repères avec ma nouvelle équipe.

Vous étiez proche de signer pour le Dinamo Zagreb, mais à la dernière minute, vous avez opté pour NY City FC, pourquoi ce choix ?

Certes, j’ai fait une belle saison avec mon ancien club d’Istra. J’ai pu taper dans l’œil les recruteurs du Dinamo Zagreb. J’ai tout réglé avec eux, ils étaient même en pleine préparation pour la cérémonie de présentation, malheureusement, mon ancien club a exigé dans cette transaction un échange avec un arrière gauche du Dinamo. Et c’est ce détail- là qui a fait capoter ce transfert. Dans le même temps, j’ai eu un contact avec le New York City Fc. En fait, ils avaient besoin d’un avant- centre. Je n’ai pas hésité un instant à m’engager avec ce club qui fait partie du « City Football group », ou tu vas trouver plusieurs clubs affiliés à Manchester City à l’image de Palerme, Fenerbahçe et Girone pour ne citer que ces clubs- là. Donc, j’ai trouvé que c’est une bonne opportunité de découvrir un nouveau championnat à travers un club bien structuré comme New York City Fc. Toutefois, mon objectif est de retourner en Europe dans un avenir très proche. Si une belle opportunité se présente devant moi, bien sûr.

Il y a aussi le fait de croiser des stars du football mondial, chaque semaine, comme Messi, Suarez …

C’est une fierté pour moi de jouer contre Messi. Le championnat de MLS commence à attirer les stars du football mondial entre- autre Suarez, Busquets et Messi. Pour dire que le championnat du MLS n’est pas un championnat quelconque comme prétendent certaines personnes. C’est vraiment un championnat intéressant pour moi. Je suis en train de connaître d’autres sensations. On a un groupe très jeune et de qualité à New York avec un entraîneur qui était à la tête de l’équipe féminine de Manchester City. Je sais pertinemment que je vais davantage progresser, notamment physiquement, car ici, ils accordent beaucoup d’importance à l’aspect physique. En tous cas, comme je vous ai déjà dit, je suis très fier de croiser ce genre de joueurs chaque semaine dans le championnat de MLS, car je n’ai pas oublié d’où je viens. En fait, j’ai commencé ma carrière dans un petit club de mon quartier, à savoir Salah Bey avant de faire une année au MCEE et d’atterrir après à Sétif pour y rester pendant trois saisons. Ensuite, j’ai signé à Istra en Croatie et là je suis aux États Unis avec NY City FC.

Vous avez connu des débuts difficiles avec votre club, avec 4 buts en 15 matchs, après on a senti que avez trouvé vos repères avec New York City FC, n’est-ce-pas, Monsef ?

Effectivement. Les débuts n’étaient faciles car je suis venu directement en cours de saison ou le championnat avait déjà débuté aux états unis. C’était au mois de juillet dernier. Après, comme j’ai raté le stage de pré- saison, j’avais des difficultés à suivre le rythme, même si après je me suis imposé en tant que titulaire dans cette équipe mais j’avais du mal à finir les matchs. Cette année, c’est différent, car je me suis préparé avec l’équipe pour cette nouvelle saison qui a débuté le mois dernier. Je me sens en forme et surtout en possession de tous mes moyens physiques. J’espère réaliser une excellente saison et marquer beaucoup de buts car c’est mon rôle sur le terrain. Certes, nous avons mal débuté la saison avec deux défaites, mais on a un bon groupe et je suis sûr qu’on va rebondir.

Vous faites partie de la liste élargie pour le rassemblement du mois de mars avec les Verts, qu’est ce qui vous fait d’être pré- convoqué avec les A ?

Exactement, mon club a reçu une pré- convocation pour le prochain rassemblement des Verts. C’est une énorme fierté pour moi. J’ai pratiquement joué dans toutes les catégories de l’équipe nationale d’Algérie. Je me suis fait remarquer avec les U23. Je pense que cette pré- convocation est méritée. Inshallah, je ferai partie de la liste finale des 23 ou 25 joueurs qui vont disputer le tournoi international à Alger. C’était toujours un rêve pour moi d’endosser le maillot de mon pays. Même si je ne suis pas retenu dans les 23, je ne perds pas espoir pour intégrer les rangs des Verts dans un avenir très proche. Je suis encore jeune, j’ai 23 ans et je sais que le nouveau sélectionneur national va donner de la chance à tout le monde. Donc, si l’opportunité se présente, je vais la saisir pleinement.

Avez-vous eu des contacts avec la FAF ?

Des personnes influentes de la FAF m’ont appelé avant de recevoir ma pré- convocation. En tous cas, de ma part, je suis très honoré par cet intérêt. C’était toujours un rêve et une fierté de porter le maillot de l’équipe nationale A. Mon but est d’intégrer cette équipe nationale et m’imposer à l’avenir.

Entretien exclusif réalisé par Sofiane Mehenni