2 décembre 2023

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

EN / Rayan Aït Nouri : « J’attends la CAN avec impatience, c’est un rêve »

Le défenseur international algérien de Wolverhampton, Rayan Aït Nouri, a indiqué, mardi, qu’il est impatient de jouer la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire (13 janvier – 11 février), tout en affichant son rêve de soulever le trophée avec les Verts.

« J’attends la CAN avec impatience, tout le monde attend ça, c’est un rêve. Je continue de travailler en club et j’espère être sélectionné. Quand je suis en sélection, je suis un garçon épanoui. Que ce soit en club ou en sélection, je donne toujours le meilleur de moi-même, mais en sélection, ça a un goût particulier. Nous avons des objectifs à atteindre, nous voulons rendre fiers tous les Algériens qu’il y a dans le monde, donc nous nous donnons tous à fond. Soulever la CAN un jour, c’est un rêve que je n’arrive même pas à imaginer », a-t-il indiqué dans un entretien accordé au site DZ Foot.

A la CAN-2023, l’Algérie figure dans le groupe D, domicilié à Bouaké, en compagnie de l’Angola, du Burkina Faso, et de la Mauritanie. Les « Verts » entameront le tournoi le lundi 15 janvier 2024 face à l’Angola, au stade de la Paix à Bouaké (21h00, algériennes), avant de défier le Burkina Faso le samedi 20 janvier à Bouaké (15h00) puis la Mauritanie, le mardi 23 janvier, toujours au stade de Bouaké (21h00).

« Avant de rejoindre la sélection, je savais déjà à peu près comment ça allait se passer. Dans cette équipe, nous sommes beaucoup à avoir grandi en Ile-de-France. On a tous plus ou moins la même histoire et tout a commencé dans les quartiers. Les anciens nous ont très bien accueillis, ils nous ont mis dans les meilleures conditions. La sélection, c’est très familial, tout le monde discute ensemble et il y a énormément de respect entre nous. Il faut le vivre, c’est indescriptible. Mon premier match à Alger face au Niger, pendant l’hymne national, je me suis dit « wow, c’est quoi cette ambiance » », a-t-il ajouté.

Et d’enchaîner : « C’est une immense fierté pour moi de représenter mon pays et de porter ce maillot. J’étais supporter lors de la CAN 2019 (remportée par les Verts en Egypte, NDLR). En France, il y a beaucoup d’Algériens, donc je voyais l’engouement autour de la sélection. Avoir aujourd’hui l’opportunité de porter ce maillot, c’est quelque chose de grand. »

Enfin, Aït Nouri, a évoqué « une nouvel ère » en équipe nationale. « Il y’a une nouvelle ère, avec une nouvelle génération. Tout le monde a des qualités, tout le monde peut apporter sa petite touche. Je pense que ça se remarque sur le terrain. Contre le Sénégal, nous avons fait un gros match avec la victoire au bout et contre l’Egypte, les coéquipiers ont fait match nul donc les résultats sont là. On continue de travailler pour préparer au mieux la CAN », a-t-il conclu.