13 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Coupe d’Algérie (16es de finale) : le MCA, le CRB et le CSC qualifiés, l’ESS et la JSS éliminées

Le CS Constantine, emmené par son gardien Bouhalfaya, a éliminé l’Entente de Sétif (9-8) aux tirs au but, lors des 16es de finale de la Coupe d’Algérie, disputés samedi, au moment le WA Tlemcen, sociétaire de la Division Inter-régions, a crée la sensation du jour, en sortant la JS Saoura, sociétaire de la Ligue 1 Mobilis.

Dans les autres matchs, la hiérarchie a été majoritairement respectée, avec la qualification de la plupart des clubs qui étaient donnés favoris sur le papier, notamment le MC Alger, l’Olympique Akbou, l’ES Ben Anoun et le CR Belouizdad.

Dans le duel au sommet de ces 16es de finale, entre l’Aigle noir et les Sanafirs, tous les deux pensionnaires de la Ligue 1 Mobilis, les locaux avaient commencé par mener au score, grâce à un but précoce d’Oukil (32′) avant de se faire rejoindre par les visiteurs, ayant réussi égaliser par le Gabonais Axel Méyé juste avant la fin du temps réglementaire.

Etant donné que les prolongations n’ont apporté aucun changement au score, les deux antagonistes ont dû recourir aux tirs au but pour se départager et ce sont les Constantinois qui ont été les plus adroits à cet exercice, se qualifiant finalement (8-9) grâce à un dernier tir réussi du gardien Bouhalfaya .

La grosse surprise enregistrée ce samedi est incontestablement l’élimination de la JS Saoura, sociétaire de la Ligue 1 Mobilis, sortie par le WA Tlemcen, qui évolue en Division Inter-régions aux tab. Les Zianides avaient commencé par tenir bon pendant les 90 minutes, puis pendant les prolongations (0-0), forçant les Bécharois à disputer les tirs aux buts, pendant lesquels ils ont fini par les battre (7-6).

De son côté, le MC Alger, actuel leader de la Ligue 1 Mobilis, avait commencé par concéder l’ouverture du score devant le CR Zaouia, sociétaire de la Division Inter-régions, avant de renverser la situation à son avantage, pour se qualifier finalement (1-4).

Dans les autres matchs, et même si la tâche n’a pas été souvent facile, la hiérarchie a été plus ou moins respectée, avec une issue favorable aux principaux favoris, à commencer par l’ES Ben Aknoun et l’Olympique Akbou, ayant clos les débats respectivement (3-0) contre l’ASM Oran et (2-0) contre le CRB Mecheria.

De leur côté, et à l’instar du WA Tlemcen, les clubs de Bougaâ et de l’USM Annaba ont dû recourir aux tirs au but pour surclasser l’US Chaouia et le CA Batna, qu’ils ont dominé sur leurs propres terrains, respectivement (3-5) et (2-3). Autre club a s’être fait éliminer sur son propre terrain, le Hydra AC (Inter-régions), qui a été sorti par un pensionnaire de la même division, la JSD Jijel, l’ayant dominé (0-1) pendant le temps réglementaire.

Enfin, le CR Belouizdad l’a emporté (2-1) contre l’AS Khroub, grâce à des réalisations signées Sofiane Bouchar et Abderrahmane Meziane.

Résultats complets des seizièmes de finale :

Vendredi 8 mars :

IS Tighenif (Inter-régions) – ES Mostaganem (L2) 1-3
NA Husseïn Dey (L2) – MO Constantine (L2) 1-0 (ap)
USM Khenchela (L1) – GC Mascara (L2) 3-2 (ap)
Paradou AC (L1) – MC Oran (L1) 1-2
ASO Chlef (L1) – US Biskra (L1) 2-2 (USB qualifiée 5-3 aux TAB)
USM Alger (L1) – MB Rouissat (Inter-régions) 8-0

Samedi 9 mars :

JS Azazga (Inter-régions) – CR Ben Badis (Inter-régions) 1-1 (JSA qualifiée aux TAB 6-5)
US Chaouia (Inter-régions) – R. Bougaâ (Inter-régions) 1-1 (Bougaâ qualifié aux TAB 3-5)
Olympique Akbou (L2) – CRB Mecheria (L2) 2-0
WA Tlemcen (Inter-régions) – JS Saoura (L1) 0-0 (Le WAT qualifié aux TAB 7-6)
Hydra AC (Inter-régions) – JSD Jijel (Inter-régions) 0-1
CA Batna (L2) – USM Annaba (L2) 0-0 (USMAn qualifiée aux TAB 2-3)
ES Ben Aknoun (L1) – ASM Oran (L2) 3-0
CR Zaouia (Inter-régions) – MC Alger (L1) 1-4
ES Sétif (L1) – CS Constantine (L1) 1-1 (CSC qualifié aux TAB 8-9)
CR Belouizdad (L1) – AS Khroub (L2) 2-1.

APS