29 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

USMA : La direction accuse Allik de vouloir « déstabiliser » le club

L’USM Alger a accusé mercredi le président du Club sportif amateur (CSA USMA), Saïd Allik, de vouloir « déstabiliser » le club en tentant de bloquer le compte bancaire d’une manière « illégale et sans fondement », ce que réfute ce dernier.

« Dans une démarche visant à perturber le club, le président du club amateur Saïd Allik a tenté, par le biais du huissier de justice, de bloquer le compte bancaire de l’USMA de manière illégale et sans fondement. Sachant que la justice a ordonné le 16 juin 2020 la suspension de la procédure de mise en œuvre jusqu’à ce que la Cour d’Alger tranche définitivement cette affaire lors de la dernière audience prévue le 8 juillet », a écrit la direction usmiste dans un communiqué.

« La direction de l’USMA regrette ce genre d’agissements visant à déstabiliser le club et dont elle n’est pas responsable », ajoute la même source qui parle d’une attitude « irresponsable » de l’ancien boss du club.

Le CSA/USMA a réclamé au Groupe Serport, actionnaire majoritaire dans le capital de la Société sportive par actions (SSPA) depuis le 2 mars passé, une somme de 12 milliards de centimes qui représente les créances non-payées par l’ancien propriétaire du club, Ali Haddad (actuellement en prison) et ce, après avoir eu gain de cause auprès de la Cour suprême le 20 février dernier.

APS