14 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Une dérogation exceptionnelle pour les anciens sélectionneurs nationaux

Les anciens sélectionneurs de l’équipe nationale de football A auront « une dérogation exceptionnelle » pour participer à la session de formation en vue de l’option de la licence CAF Pro en décembre, a appris l’APS jeudi auprès du président de la Fédération algérienne (FAF) Walid Sadi.

« Nous avons accordé une dérogation exceptionnelle aux anciens sélectionneurs nationaux pour pouvoir effectuer leur formation afin d’obtenir de la licence Caf Pro, cette décision a été prise au vu des services rendus par ces techniciens à notre sélection. Des entraîneurs tels que Rabah Saâdane pourront ainsi faire partie des participants », a affirmé à l’APS le président de la FAF.

La Direction technique nationale (DTN) de la FAF va lancer en décembre prochain une session de formation en vue de l’obtention du badge d’entraîneur le plus élevé de la CAF et dont l’équivalence est reconnue à l’échelle mondiale.

Cette formation se déroulera sous la supervision de la Confédération africaine de football (CAF), et s’étalera sur une période d’une année. Conformément aux directives de la CAF, 25 entraîneurs seront retenus au titre de la première promotion, parmi les candidats titulaires du diplôme CAF A depuis au moins trois (3) ans et être en activité en tant qu’entraîneur principal cette saison 2023-2024 ou la saison précédente (2022-2023).

Le candidat à cette formation doit également avoir exercé en tant qu’entraîneur principal auprès d’un club affilié à la Ligue de football professionnel (LFP), lors des cinq dernières saisons dont 36 mois cumulés, tout en s’acquittant des frais de formation fixés à 140 millions de centimes.