19 mai 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Mondial 2022 – Eliminatoires : Le stade 4-Août de Ouagadougou non homologué

Le stade 4-Août de Ouagadougou n’a pas été homologué par la Confédération africaine de football (CAF) en vue des éliminatoires du Mondial-2022, a annoncé la Fédération burkinabè (FBF), dont l’équipe nationale devra trouver une autre enceinte pour accueillir l’Algérie en juin prochain.

« La Fédération burkinabè de football informe le public sportif que le stade du 4 Août a été jugé non conforme par la CAF« , a écrit l’instance fédérale lundi soir sur sa page Facebook.

« En réponse à la requête de la Fédération burkinabè de football adressée à la Confédération africaine de football avec preuve à l’appui (rapport, photos et vidéo) pour obtenir l’homologation du stade du 4-Août pour les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, l’instance africaine du sport roi vient de trancher. Elle a informé que ladite requête ne peut être satisfaite« , a-t-elle ajouté, en « prenant acte de cette décision ». La FBF s’est engagée à « prendre des dispositions idoines pour trouver un stade d’accueil convenable pour les Etalons pour ces éliminatoires qui débuteront le 31 mai 2021« , rappelant que la qualification à la Coupe du monde 2022 reste « un objectif majeur » pour elle.

Les « Etalons » du Burkina Faso se déplaceront pour leur premier match des éliminatoires à Niamey pour rencontrer le Niger, entre le 5 et le 8 juin, avant de « recevoir » l’Algérie lors de la 2e journée, entre le 11 et le 14 du même mois.

Le 24 avril dernier, le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba, avait indiqué à l’agence de presse de son pays, APS, que le Burkina Faso avait demandé de recevoir ses adversaires en éliminatoires du Mondial-2022 à Dakar.

« Nous avons reçu une demande de nos frères du Burkina Faso pour pouvoir jouer ici à Dakar et nous avons donné notre accord sans aucun problème« , avait-il notamment déclaré. C’est ainsi que Burkina Faso – Algérie devrait se jouer au stade Lat-Dior de Thiès, à environ 70 km à l’est de la capitale sénégalaise.

La suspension du stade du 4-Août de Ouagadougou a touché même les clubs burkinabè, puisque le FC Salitas avait été obligé de recevoir le Jaraaf de Dakar à Porto-Novo, au Bénin en Coupe de la Confédération africaine.