14 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

MCO / Madoui : « La priorité est à la levée de l’interdiction de recrutement »

La levée de l’interdiction de recrutement constitue la « priorité » de la nouvelle direction du MC Oran, club passé depuis quelques jours sous le giron de la compagnie « Hyproc », a indiqué mardi, Kheireddine Madoui, le nouveau coach de cette formation de Ligue 1.

« La nouvelle direction œuvre à lever l’interdiction de recrutement dont fait l’objet le club. Il s’agit là d’une urgence, et ce, pour nous permettre de renforcer l’effectif qui a déjà connu quelques départs », a déclaré Madoui au micro de la cellule de communication du MCO.

Madoui, dont il s’agit de son deuxième passage à la barre technique des « Hamraoua » qu’il avait entraînés lors de l’exercice 2021-2022, a débarqué la veille à Oran, 48 heures après l’annonce par « Hyproc » de sa désignation dans son nouveau poste.

Cependant, l’architecte du trophée de la Ligue des champions d’Afrique de l’ES Sétif en 2014, a avoué la difficulté de la mission de la nouvelle direction dans ce registre, d’autant plus que le MCO fait l’objet d’une double sanction de part de la Fédération internationale de football (FIFA), ainsi que celle alg érienne (FAF), pour n’avoir pas régularisé d’anciens joueurs et entraineurs locaux et étrangers.

« On est dans une course contre la montre pour régler ce problème avant le 10 septembre prochain, date de la clôture du mercato estival », a-t-il poursuivi.

Outre cet handicap, l’enfant de Sétif a relevé l’existence d’autres problèmes d’ordre administratif, liés au passage du « Mouloudia » sous la coupe de la compagnie spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures.

Des procédures administratives d’usage sont en cours retardant l’obtention du pouvoir de signature par les nouveaux dirigeants du club, a-t-il fait remarquer. Tout cela se passe au moment où l’équipe a enregistré un retard sensible dans la préparation d’avant saison, vu qu’elle n’est qu’à son cinquième jour d’entrainement.

Un cinquième jour marqué par la visite effectuée aux joueurs, en marge de leur deuxième session, lundi soir, par leur nouveau coach accompagné par le directeur général par intérim d’Hyproc, Abdennacer Bahlouli ainsi que le nouveau directeur sportif, Lamine Kebir.

« Malgré ces obstacles, nous sommes déterminés à y faire face, même si nous sommes conscients de la difficulté de la mission, notamment lors des premières journées du championnat de l’exercice à venir qui sera celui de la transition », a encore souligné le successeur d’Omar Belatoui.

En prévision de la nouvelle édition du championnat, Madoui a informé aussi que son équipe, qui a recruté jusque-là quatre nouveaux joueurs en attendant leur qualification, entrera en stage bloqué d’une durée de dix jours, sans toutefois préciser son lieu.