13 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

MC Oran : tous les dossiers « épineux » réglés à la FIFA

La direction du MC Oran a annoncé, jeudi, avoir épuré toutes les dettes du club auprès de la Fédération internationale de football, « un dossier qui a constitué un lourd fardeau au cours des dernières années ».

Dans un communiqué de presse, le club de Ligue 1 Mobilis a fait savoir que tous les dossiers « épineux » du MCO au niveau de la première instance footballistique internationale « ont été réglés ».

« Du coup, le club n’est plus endetté, pour la première fois depuis plusieurs années, dans une démarche visant à le remettre sur rails dans l’optique de réaliser les objectifs assignés », lit-on dans le communiqué.

Cela a été rendu possible après le règlement des dossiers des anciens joueurs de l’équipe: Ghislain Tony Ayissi Abega et Boris Emah Atcham (Cameroun), Shaka Bienvenue (Burundi), et l’Algérien Hichem Belkaroui, ainsi que celui l’entraîneur tunisien, Moaz Bouakaz, qui ont tous eu gain de cause après la  »résiliation abusive » de leurs contrats par l’ancienne direction du club oranais.

Ce dernier devait bénéficier, en fin de semaine passée, de la levée d’interdiction de recrutement dont il fait l’objet, mais une amende de 15.000 euros, due au retard accusé dans l’exécution du verdict en faveur de Belkaroui, a reporté l’opération.

La direction du MCO, a également conclu des accords avec plus de 70 anciens joueurs et entraîneurs locaux qui s’étaient plaints auprès de la Chambre nationale de résolution de litiges (CNRL), ce qui lui a permis de lever l’interdiction de recrutement dont il faisait l’objet de la part de la Fédération algérienne de football (FAF), rappelle-t-on.

Les « Hamraoua », qui espèrent bénéficier des services de leurs nouvelles recrues au nombre de huit dès la prochaine journée, restent sur deux défaites à domicile contre la JS Kabylie (3-1) et l’US Biskra (1-0). Ils occupent la 14e place avec 6 points, mais comptent deux matchs en retard.