25 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

MC Oran : Lancement prochain d’une école de football au village méditerranéen

Le MC Oran ouvrira « dans les prochains jours » son école de football au niveau du village méditerranéen. Cette école, dédiée aux enfants des moins de 12 ans, s’inscrit dans le cadre du projet de formation initié par le nouveau directeur technique du MCO, Abdelkrim Benaouda.

L’ancien membre de la direction technique nationale de la Fédération algérienne de football envisage également de mettre en place une académie de football, ainsi qu’un centre de formation qui sera ouvert aux meilleurs talents de toute la région Ouest, selon ses déclarations tenues en marge de son installation dans son nouveau poste, il y a quelques semaines.

En attendant de lancer les deux projets en question, le MCO a profité de la mise à la disposition du club des installations du village méditerranéen, dont le terrain de football, pour ouvrir son école, s’est réjouie la direction des « Hamraoua ».

Passé sous la bannière de la compagnie Hyproc (filiale de Sonatrach), depuis septembre dernier, le club phare de la capitale de l’Ouest du pays ambitionne de redonner à la formation « ses lettres de noblesse », selon le nouveau président de son conseil d’administration, Chakib Ghomari.

Les autorités locales apportent déjà leur contribution dans cet ambitieux projet, en mettant à la disposition du club les différents équipements du village méditerranéen, dont un bloc d’hébergement où l’équipe première de la formation d’El-Bahia effectue même ses mises au vert avant ses matchs à domicile.

Le site en question abrite également, depuis quelque temps, le siège administratif du MCO qui devra quitter « momentanément » son nouveau lieu de domiciliation, à savoir le stade « Miloud Hadefi », pour revenir au stade « Ahmed Zabana », dès son prochain match face à la JS Kabylie, ce vendredi pour le compte de la 8e journée du championnat.

En effet, le stade « Miloud Hadefi » fait l’objet, depuis quelques jours, de travaux de rénovation de sa pelouse naturelle, comme avait déclaré récemment à l’APS le chargé de la gestion de cet équipement, Abdelkader Menazli.