24 mai 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

LNFA : Ali Malek jette l’éponge

Le président de la Ligue nationale de football amateur (LNFA) Ali Malek, a démissionné de son poste « en raison de la situation de blocage que vit la Ligue », a annoncé la LNFA dans un communiqué publié jeudi sur son site officiel.

« Ali Malek a décidé de se retirer de la présidence de la LNFA en raison de la situation de blocage que vit la Ligue et l’absence de communication avec les responsables de la FAF. D’autres détails seront communiqués ultérieurement », précise la même source.

Ali Malek (71 ans) avait été élu une première fois à la tête de la LNFA en juillet 2011, soit à la création de la cette Ligue, intervenue une année après le lancement du professionnalisme en Algérie.

« J’ai pris cette décision de me retirer en mon âme et conscience, je n’ai absolument aucun regret. J’estime que le moment est venu pour moi de me retirer après tant d’années passées à la tête de la LNFA. Je me suis rendu compte qu’il m’était impossible de poursuivre ma mission au vu de la situation qui prévaut actuellement », a-t-il indiqué dans une déclaration accordée à l’APS.

La démission d’Ali Malek intervient au moment où le président de la Fédération algérienne de football (FAF) a présidé les travaux de la réunion du Bureau fédéral, étalée sur deux jours (mercredi et jeudi, NDLR).

En octobre dernier, la FAF a suspendu avec effet immédiat la Ligue de football professionnel (LFP), présidée par Abdelkrim Medouar, pour « violation des lois et règlements en vigueur ».

La gestion de la Ligue 1 professionnelle est rattachée depuis à la FAF. Un comité dirigé par Mohamed Amine Mesloug, membre du bureau fédéral a été désigné pour gérer la transition.